Tarte citron vert basilic revisitée ©‎Fraise & Basilic

Tarte citron vert-basilic revisitée

Tarte citron vert basilic revisitée ©‎Fraise & BasilicIl y a quelques semaines, la rédaction du magazine 750g m’a demandée de plancher sur un sujet (dans le genre « dissertation, vous avez 3 heures… » mais en mieux ^^) pour leur numéro de juin. Comme ça faisait longtemps que j’avais cette idée en tête (les béliers comprendront…) de revisiter les pâtisseries classiques en dessert à emporter, je me suis dit que c’était l’occasion idéale de creuser un peu le sujet.

Donc pendant près d’une semaine, j’ai eu tout loisir de revisiter mes classiques. Crème diplomate, chou, crème pâtissière, praliné et autres joyeusetés n’ont désormais plus de secret pour moi. Au programme de cette semaine gourmande (et intense, mon frigo a rarement abrité autant de poches à douilles en même temps), Paris-Brest, Fraisier, Cheesecake et cette tarte citron vert-basilic revisitée que je vous présente aujourd’hui.

Vous vous demandez peut-être pourquoi le choix de cette thématique ?

Déjà parce que, autant vous le dire tout de suite, je suis une fervente admiratrice du mec ou de la nana qui a inventé le concept du pique-nique (en même temps, un truc qui te permet d’improviser un repas en deux-temps trois mouvements et qui a en plus le mérite de t’éviter la corvée de nettoyage à la fin,  franchement dites-moi, vous sauriez résister ?). Mais alors, autant j’aime bien pique-niquer, autant le concept d’un jambon-beurre garni de quelques fourmis de m’a jamais franchement branchée. Tant qu’à faire de pique-niquer, autant faire ça bien, et ce, de l’entrée jusqu’au dessert.

Et puis je trouvais ça sympa de complètement déstructurer ces desserts très (trop ?) classiques. Il suffisait pour cela d’identifier les grands marqueurs gustatifs de ces recettes tout en revisitant la forme. Une tarte au citron finalement qu’est ce que c’est ? Une base de pâte (sablée ou pourquoi réalisée à base d’un biscuit reconstitué comme c’est le cas ici), un crémeux au citron et une meringue à l’italienne. Du coup, finalement, si l’on conserve ces grands marqueurs, on change le visuel mais pas l’essence même de ce qui fait ce dessert #voilàvoilà.

Bon. Et pour la suite, je vous sers quoi ?

Tarte citron vert basilic revisitée ©‎Fraise & Basilic

Cremes-au-chocolat_THUMB

Crèmes chocolat caramel pimentées

Cremes au chocolat ©‎Fraise & Basilic

Bon, le logo Fraise & Basilic semble s’être fait la malle (la faute à une f*** mise à jour), mais promis vous êtes toujours bien à la maison et je répare tout ça au plus vite (comprenez, dès que j’aurai trouvé comment faire rimer les mots « css » et « simplicité »).

Comme il se pourrait que cela dure un peu plus longtemps que prévu au vu de mes connaissances plus que limitées en la matière (et mon envie proche du niveau zéro de mettre les mains dans le cambouis ce soir), je vous propose que l’on fasse comme « si », qu’on adopte mon mouvement politique préféré, à savoir celui de l’autruche, « sait-on jamais, demain matin, avec un peu de chance, ça se sera peut-être réparé tout seul… » #l’espoirfaitvivre, et que l’on se console de ce logo disparu (j’imagine que ça vous chagrine autant que moi) avec un truc bien chocolaté, bien décadent (qui file tout droit dans les fesses – mais qui, croyez-moi sur parole, console de tous les logos disparus au monde… !)