Cheesecake mangue passion ©‎Fraise & Basilic

Cheesecake mangue passion

Cheesecake mangue passion ©‎Fraise & Basilic

Ce cheesecake revisité mangue / passion fait définitivement partie de mes recettes de desserts préférées. Il faut dire, qu’à la maison, quand on invite du monde, on opte souvent pour l’option burger party. Vous comprendrez alors aisément qu’après avoir enchainé apéro et cession burger, il vaut mieux se la jouer léger côté dessert.

Et pourtant, je n’ai jamais été une grande fan de cheesecake. Je voue un culte immense au fromage, mais le fromage dans un dessert j’avoue que sur le papier ça ne me rendait pas dingue. Comme je suis une fille qui aime changer d’avis, je me suis parfois laissée tenter par ce dessert, malheureusement le résultat n’a jamais été à la hauteur des mes attentes (si vous avez THE adresse / recette à me communiquer pour me faire changer d’avis, surtout n’hésitez pas ^^).

Pavlova de fêtes, miel et vanille ©‎Fraise & Basilic

Pavlova de fêtes, vanille & miel

Pavlova de fêtes, miel et vanille ©‎Fraise & Basilic

Après 3 jours de festivités, la question se pose, est ce qu’il vous reste une petite place pour le dessert ? Pour ceux qui auraient raté la fête, une petite cession rattrapage a été prévue en fin d’article.

Je pense l’avoir dit à peu près tous les ans (mais je répète pour les petits nouveaux au fond de la salle – approchez, je ne mords pas-), mais il semblerait que j’ai été quelque peu traumatisée par les buches dans mon enfance pour en avoir aujourd’hui une sainte horreur (chez moi, tout est dans la modération comme vous pouvez le voir). Cette année ne fera pas donc pas exception, je ne vous proposerai pas de recette de buche sur le blog.

A la place, un dessert qui peut paraitre un peu technique mais qui ne l’est finalement pas tant que ça : la pavlova (petite minute j’étale ma culture, ce dessert porte le nom d’une ballerine russe Anna Pavlova – ne me remerciez pas, si ça peut vous faire gagner un camembert au Trivial Poursuit, c’est cadeau !). Je vous présente ici une version un peu plus festive de la version classique avec un montage composé de trois disques de meringues, d’une chantilly bien vanillée et d’un crémeux au miel pochés à la poche à douille. Seul inconvénient de ce dessert, le montage doit être réalisé quasi minute sous peine de voir les crèmes détremper la meringue et votre pavlova ressembler à la tour de Pise.

Voilà j’espère que ce menu de fêtes en 4 actes vous à plu et qu’il vous a donné plein d’idées et d’astuces pour décliner vos propres menus de fêtes. N’hésitez pas si vous avez des questions à me laisser un petit commentaire sous cet article ou sous les autres (j’apprécie aussi les coucous ^^), cette année, j’assure même le SAV. Des bisous les loulous.

PS : On va faire comme si on se souhaitait de bonnes fêtes plus tard, ça m’obligera à revenir ici avant noël.