Ravioles de foie gras au bouillon épicé ©‎Fraise & Basilic

Ravioles de foie gras, bouillon épicé

Ravioles de foie gras au bouillon épicé ©‎Fraise & Basilic

Je vous en avais parlé hier (call me queen of teasing), voici le premier volet de ce menu de fêtes. On commence aujourd’hui par une entrée légère (il faut dire qu’on va ensuite s’enfiler St jacques / chapon et dessert), ne vous inquiétez pas, quand vous arrivez au bout de ce marathon culinaire, on se quittera rassasiés !

Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, parler de marathon culinaire, n’est pas un vain mot (un peu comme chez Anne-Laure d’après ce que j’ai pu lire ce matin, d’ailleurs filez voir son article, elle y parle déco de table et c’est très chouette). C’est à dire, qu’près la traditionnelle ouverture des cadeaux (et le temps parfois des premières désillusions « Oh un lot de casseroles, j’en rêvais… » – ceux qui me connaissent le savent, je suis restée bloquée à l’âge de 5 ans et 1/2, quand je ne suis pas convaincue, il semblerait que cela se voit, comment dire, légèrement…).

Bref, je vais mettre un point à la fin de ce début de phrase, même s’il ne devrait pas en avoir un, mais sinon vous aurez du mal à suivre le fil de ma pensée, c’est normal il n’est même pas 10h (c’est d’ailleurs pourquoi je n’écris d’habitude jamais d’articles le matin, sorry for the mess !). Je disais donc, qu’après l’ouverture des cadeaux on attaque le repas du midi, qui se poursuit avec des grignotages divers et variés (oui le genre qui vont tout droit dans les fesses), pour finir par voir arriver 20h et le repas du soir (et pas de soupe M’sieurs, dames, non un vrai repas, c’est qu’on aurait presque encore un petit creux après tout ça !)

Oui tout ce pavé pour introduire cette petite entrée qui a, en plus d’être plutôt gourmande (le foie gras et moi une grande histoire d’amour – c’est le moment où je perds la moitié de mes lecteurs vegan – Sorry guys, chacun ses faiblesses), le mérite de pouvoir être réalisée à l’avance. Vous pouvez en effet réaliser les ravioles et le bouillon la veille et vous occuper de la cuisson minute le jour même. Les préparations les jours qui précédent noël c’est une vraie nécessité, ça évite d’être complètement noyé en cuisine le 24/25 et de pouvoir profiter aussi de la fête. (Note de service, je parle beaucoup de noël, mais vous pourrez aussi recycler ce menu le 31)

Minis-bagels-avocat-et-fromage-frais_THUMB

MINI BAGELS, AVOCAT ET FROMAGE FRAIS

Bagel avocat et fromage frais

Enfin ça y est, le soleil est là, à mesure que les températures s’élèvent (et donc que les jupes des filles se raccourcissent peu à peu), à quelques jours du lancement officiel, on peut presque le dire, ça sent déjà l’été. Même si bien sur les doigts de pieds en éventail au bord de l’eau on en serait encore plus surs, le fait de pouvoir gouter à nouveau aux joies des terrasses et des barbecues le week-end, nous donnerait presque un avant-goût de vacances.

Du coup avec ces températures-qui-sentiraient-presque-les-vacances forcément côté cuisine les envies se font plus fraiches et plus estivales. L’été pour moi il n’y a rien de meilleur que le produit pour le produit, la mozzarella assaisonnée d’un filet d’huile d’olive, la tomate cœur de bœuf relevée d’une pincée de fleur de sel, des recettes simples, des accords efficaces qui te font redécouvrir les joies des bons produits. Alors quand Alvalle et l’Atelier des chefs m’ont proposée de créer une recette qui pourrait être associée à sa nouveauté, le gazpacho concombre et menthe j’ai pensé que des petites bouchées avocat fromage frais seraient plutôt sympas pour accompagner cette soupe froide et avoir quelque chose à grignoter au moment de l’apéro.

Empanadas-au-boeuf-épicé_THUMB

EMPANADAS AU BŒUF ÉPICÉ

Empanadas-au-boeuf-épicé4
Petite recette d’empanadas du dimanche, parfaite pour glandouiller devant Zone Interdite (ou devant le film du dimanche soir c’est vous qui voyez).

Je vous aurais bien dit d’accompagner ces petits empanadas d’un bon taboulé ou de quelques poivrons marinés, mais avec le temps gris et froid de ce premier week-end de printemps, j’imagine qu’une soupe serait plus à même de faire l’affaire. Par contre comme c’est encore le week-end pour quelques heures (et qu’il faut bien fêter l’arrivée du printemps), on peut toujours accompagner ces petits chaussons d’un peu de vin (à consommer avec modération, bla bla tout ça) histoire d’oublier encore un peu que demain c’est lundi (et pire encore, que pour ma part, c’est le dernier lundi de ma vie où j’ai 29 ans !)

Petit message pas si subliminal que ça pour vous dire que vendredi, bye bye la vingtaine et bonjour les 30 ans. (Seulement officiellement parce qu’entre nous, officieusement j’ai décidé d’avoir 23 ans toute ma vie.)
Empanadas-au-boeuf-épicé

POUR UNE TRENTAINE DE PIÈCES

POUR LA PÂTE

– 250 g de farine
– 125 g de beurre
– 5 g de sel
– 1 jaune d’œuf
– 50 g de lait

POUR LA GARNITURE

– 1 oignon rouge
– 50 g de chorizo
– 500 g de viande hachée
– 2 càc de paprika fumé
– 1 petite cuillère de pimenton
– 20 cl de bouillon de bœuf
– 1 càc de sucre
– 2 càc de concentré de tomates
– 1 petit bouquet de ciboulette
– 1 jaune d’œuf
– 5 cl de lait

[color-box]
POUR LA PÂTE

1. Tamisez la farine, incorporez-y le sel, et ajoutez le beurre pommade coupé en dés. Formez un puit, ajoutez le jaune d’œuf et le lait puis mélangez du bout des doigts pour obtenir une boule. Travaillez rapidement afin de pas rendre la pâte trop élastique. Filmez et placez au frais au moins une heure.


POUR LA GARNITURE

2. Pendant ce temps, émincez l’oignon et coupez le chorizo en petits dés. Faites revenir l’oignon dans un peu d’huile d’olive, saisissez la viande puis ajoutez les épices, le bouillon, le sucre ainsi que le concentré de tomates.

3. Ciselez la ciboulette, ajoutez-la à la viande et laissez refroidir.

4. Abaissez la pâte le plus finement possible sur un plan de travail fariné. A l’aide d’un emporte-pièce, détaillez des disques d’environ 10 cm de diamètre. Déposez 2 cuillères à café de la préparation au centre et refermez en deux de façon à former une demi lune. Scellez les bords deux à deux.

5. Mélangez le jaune d’œuf et la lait. A l’aide d’un pinceau, dorez les empanadas du mélange. Disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour une quinzaine de minutes dans un four préchauffé à 200°.

Accompagnez ces empanadas d’une petite marinade à base d’ail, d’huile d’olive, de persil et d’origan et c’est toute l’Espagne qui s’invite dans votre assiette.


[/color-box]

Empanadas-au-boeuf-épicé3 Empanadas-au-boeuf-épicé2