Tatin-d'échalotes-et-oignons-sauciers_THUMB

TATIN D’ÉCHALOTES ET OIGNONS SAUCIER

Tatin-d'échalotes-et-oignons-sauciers

J’avais déjà commencé à écrire ce début d’article… Je vous racontais oh combien je n’aimais pas le mois de novembre ses températures bien trop froides, sa grisaille, et ses journées bien trop courtes… J’avais aussi commencé à vous raconter que le seul intérêt notable de ce mois-ci était que j’avais trouvé les chaussettes doudou les plus chouettes du monde, et que même si avec elles au bout des pieds mon sex-appeal frôlait les zéros degrés au moins j’étais parée pour affronter ce début d’hiver. (Et je vous déconseillais d’insister pour d’éventuelles photos de la chose, je précisais que je tenais à conserver une part de mystère !)

Et puis dans toute cette grisaille et ce froid on a vécu comme une parenthèse, une sorte d’été indien au milieu de ce mois que je déteste. Des températures qui frôlent les 20° et qui invitent plus à l’apéro en terrasse qu’à la tartiflette au coin du feu, deux jours de soleil qui ont rendu ce mois de novembre un petit peu plus doux… Alors du coup ma recette n’est pas la plus en phase avec ce week-end tout doux (et encore j’ai fait l’impasse sur la soupe bien chaude), mais comme toutes les bonnes choses ont une fin et qu’il se pourrait que cette parenthèse se ferme très vite, je vous propose une recette très simple pour le retour de ces soirs où la seule idée d’avaler quelque chose de bien chaud et de gourmand, vous fait rentrer chez vous un peu plus vite !

Echalotes

 

POUR 6 PERSONNES

POUR LA BRIOCHE

– 750 g d’un mélange d’écha­lotes et d’oignons sauciers
– 75 g de beurre
– 20 g de raisins secs blonds
– 15 g de casso­nade
– Quelques brins de thym
– 1 pâte feuille­tée du commerce
– poivre noir du moulin


POUR LA BRIOCHE

 

  1. Pelez les écha­lotes et les oignons sauciers. Dans une sauteuse, faites fondre le beurre et mettez les écha­lotes à reve­nir à feu doux en les arro­sant régu­liè­re­ment. Au bout de 15 minutes, ajou­tez les oignons sauciers et lais­sez confire encore 20 minutes.
  2. Ajou­tez les raisins secs, la casso­nade, donnez un tour de moulin à poivre noir et pour­sui­vez la cuis­son quelques minutes.
  3. Beur­rez un moule à tarte de 24 cm de diamètre et dispo­sez les raisins secs puis les écha­lotes et les oignons confits. Recou­vrez-les de pâte feuille­tée, que vous plaque­rez bien contre le bord du moule. Piquez la pâte à la four­chette puis enfour­nez dans un four préchauffé à 180° (th. 6) pendant une tren­taine de minutes (la pâte doit être bien dorée).    
  4. A la sortie du four, démou­lez la tatin en la retour­nant. Dispo­sez quelques brins de thym et servez aussi­tôt.

 

Tatin-d'échalotes-et-oignons-sauciers2

Burger-basque_THUMB

BURGER BASQUE, FRITES MAISON ET KETCHUP AUX CERISES NOIRES

Burger-basque

Quand mes enfants ont déclaré, après avoir goûté cette recette, que c’était encore meilleur qu’au Mc Do, « mais que bon, tu comprends Maman, au Mc Do y’a quand même une surprise » il n’empêche que j’ai tout de même été super fière de les avoir le temps d’un repas, détourné de la tentation l’appel de la malbouffe !

Le burger maison c’est le must des trucs à faire soi-même, le truc qui n’autorise jamais aucune comparaison avec des burgers industriels. Imaginez, un pain brioché maison, un BON steack de boucher, après ça, peu importe comment vous déciderez de le garnir et de l’assaisonner, pour peu qu’il soit servi avec des frites maison, on frôle quasiment des sommets (et je pèse mes mots… !)

Ce burger là c’est du bonheur en barre, un burger comfort food, le truc pour lequel tu pourrais te damner juste pour avoir le droit d’en croquer un bout. Le secret d’un bon burger réside dans une seule chose, celle d’utiliser des ingrédients de qualité, de le partager en famille ou entre amis et de profiter du bonheur simple que de s’en mettre plein les doigts ! (pour une fois que c’est permis, on aurait tord de se priver !)

Ah et pour la recette 100% fat avant l’été, me remerciez pas c’est cadeau !

Burger-basque5

Pour les buns

Pour les buns, je suis restée fidèle à ma recette chouchou, plusieurs fois testée, jamais déçue ! J’ai juste opté cette fois pour des graines de pavot à la place des graines de sésame.

Pour les quantités, je vous conseille de faire comme moi, de faire cette recette sans toucher aux proportions et de congeler (en ayant coupé les buns en deux dans la hauteur) les buns dont vous n’auriez pas besoin immédiatement. Il ne vous restera ensuite qu’à les décongeler en les passant directement au four pendant quelques minutes.

POUR LE KETCHUP AUX CERISES NOIRES

–  Une trentaine de cerises noires
– 30 g de sucre
– 15 cl de vin rouge
– 6 càs de ketchup
– 1 càc de vinaigre de cidre
– Quelques gouttes de Tabasco


  1. Coupez les cerises grossièrement en gardant les noyaux. Faites les revenir quelques minutes dans une casserole avec le sucre, ajoutez le vin et laissez compoter pendant 45 minutes environ. Surveillez bien la cuisson pour que la préparation n’attache pas, au besoin, ajoutez un peu d’eau.
  2. Passez au tamis pour retirer les noyaux, ajoutez le ketchup, le vinaigre de cidre et le Tabasco et mixez le tout. Laissez refroidir.

Frites-maison-et-ketchup-aux-cerises-noires

POUR 6 PERSONNES

POUR LES FRITES MAISON

– 1,5 kg de pommes de terre
– sel et poivre
– 1 bouquet de thym frais
– 1 branche de romarin
– 4 feuilles de laurier
– Paprika
– 1 pincée de piment de cayenne
– huile d’olive

POUR LES BURGERS

– 6 bons steaks hachés (j’insiste !)
– 6 buns maison
– 1 oignon jaune
– 200 g d’ossau Iraty
– quelques feuilles de basilic
– 1 petit bocal de tomates confites


POUR LES FRITES MAISON
 
  1. Rincez les pommes de terre et découpez-les grossièrement.
  2. Disposez-les dans un plat allant au four, tapissé de papier cuisson (ça sera toujours ça de moins à laver !), assaisonnez de sel, poivre et piment et paprika. Ajoutez le thym, le romarin et les feuilles de laurier, arrosez d’huile et mélangez le tout.
  3. Enfournez à 200° pour environ 30 minutes en remuant plusieurs fois pendant la cuisson.

POUR LES BURGERS

 

  1. A l’aide d’une mandoline, détaillez de fines tranches d’ossau-Iraty.
  2. Coupez les buns en deux et placez-les sous le grill quelques minutes.
  3. Faites cuire les steaks à votre convenance, assaisonnez.
  4. Dressez vos burgers en commençant par le steack. Ajoutez les tomates confites, le basilic, les tranches de fromage. Servez bien chaud avec les frites maison et le ketchup aux cerises noires.

Pour les frites, privilégiez les pommes de terre dites farineuses, elles se tiendront mieux à la cuisson.

Buns

Burger-basque3

Burger-basque

Frites-maison-et-ketchup-aux-cerises-noires2