Play with food ©‎Fraise & Basilic

{Play with food} 50th shades of…

Play with food ©‎Fraise & Basilic

Quand on me demande pourquoi j’ai créé ce blog, je réponds qu’il est arrivé à une période de ma vie où je m’ennuyais un peu, et que, plutôt que d’essayer de devenir championne de Rubik’s Cube, il était peut-être un poil plus judicieux que je consacre mon énergie à quelque chose de plus intéressant. Après maintenant plus de 3 ans de tâtonnements, d’essais plus ou moins fructueux, je pense que je touche enfin du doigt ce que je souhaitais créer quand j’ai lancé ce blog… Quelque chose qui me ressemble.

Alors quand de jolies marques viennent toquer à la porte de celui-ci, pour moi, parce que mon travail leur plait, et proposent de me laisser carte blanche pour créer autour de leurs produits, je n’entame pas une danse de la joie (déjà parce qu’il semblerait que mon corps n’ai pas été pourvu de cette fonction), mais c’est tout comme !

Pour le lancement de sa nouvelle gamme de riz parfumés (plus de risque de riz insipide si on oublie de plonger un cube de bouillon dans son eau de cuisson), Taureau Ailé m’a donc proposée de plancher sur un sujet simple (au Bac ça aurait un peu donné  » trois packs, trois couleurs, vous avez 3 heures » ^^) et de créer pour l’occasion 3 recettes autour de ses 3 nouveaux produits.

Les couleurs des packs étant le premier élément de différenciation de cette nouvelle gamme, je trouvais ça intéressant de pousser le concept de monochrome, du choix des ingrédients pour les recettes à celui des accessoires pour le stylisme. Une série rose, une autre bleue et une dernière toute verte.

Sur le papier certaines séries semblaient plus évidentes à réaliser que d’autres (dans la vraie vie aussi) ! Autant trouver des légumes roses en plein période de la betterave s’est révélé plutôt simple, autant imaginer des associations dans les tons de bleus a été un peu plus compliqué… Une fois les recettes définies, il a fallu également réfléchir à la partie stylisme, afin de pouvoir raconter une histoire autour de ces 3 plats. Contrairement à ce que je fais d’habitude (où je laisse mon côté bordélique s’exprimer, vous demanderez à Stéphanie qui en shooting pour des marques passe son temps à me dissuader d’en mettre partout), je voulais quelque chose de très épuré, « Less is more » comme disait l’autre (Mies van der Rohe pour ceux que ça intéresse -minute j’étale ma culture off-).

Riz Basmati parfumé à la rose, petits légumes glacés

Riz Basmati à la rose, légumes glacés ©‎Fraise & Basilic

Pour 4 personnes

– 240 g de riz Basmati Comptoir de Pontdichery
– 4 à 6 càs d’eau de rose
– 1 betterave chioggia
– 1 betterave rouge
– 1 botte de radis rose
– 1 càs de miel liquide
– Quelques baies roses
– Quelques feuilles d’oseille

1. Faites bouillir un grand volume d’eau salée (comptez 5 volumes d’eau pour un volume de riz). A ébullition, versez le riz en pluie, ajoutez l’eau de rose et laissez cuire une dizaine de minutes. Egouttez puis réservez.
2. Découpez de fines tranches de betteraves à la mandoline puis pour un résultat très régulier, détaillez des ronds à l’aide d’un emporte-pièce de 3 cm de diamètre.
3. Rincez les radis et coupez-les en deux.
4. Dans une poêle, faites chauffer 20 g de beurre. A coloration, ajoutez le miel, laissez caraméliser puis faites rapidement revenir les radis et les disques de betterave jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides.
5. Dressez le riz dans des petits bols. Disposez les radis et les lamelles de betteraves harmonieusement sur le dessus. Ajoutez quelques baies roses et quelques brins d’oseille. Servez aussitôt.

Riz Basmati aux herbes

Riz Basmati aux herbes ©‎Fraise & Basilic

Pour 4 personnes

– 20 g de beurre
– 3 cl d’huile d’olive
– 1 oignon
– Un petit bouquet garni
– 240 g de riz Basmati Escale à Chandernagor

– 1 petit bouquet de menthe
– 1 petit bouquet de coriandre
– 1 petit bouquet de cerfeuil
– 1 petit bouquet d’aneth
– 1 poignée de pistaches non salées

1. Dans une casserole, faites chauffer le beurre et l’huile d’olive doucement.
2. Ajoutez l’oignon finement ciselé et faites-le suer jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajoutez le bouquet garni, salez et poivrez. Versez le riz en pluie et nacrez-le en remuant avec une spatule pour qu’il s’enrobe de matière grasse.
3. Ajoutez environ 30 cl d’eau chaude de façon à recouvrir le riz. Couvrez et faites cuire à feu doux 10 à 15 minutes (Le liquide ne doit pas bouillir). Égrenez le riz à la fourchette et réservez.
4. Rincez les herbes et hachez-les le plus finement possible. Ajoutez les herbes ciselées au riz encore chaud (dosez la quantité d’herbes en fonction de vos goûts), décorez de pistaches concassées. Servez bien chaud.

Riz Thaï à la sauge, thon snacké au pavot, sauce à la mûre

Riz Thai à la sauge, thon snacké au pavot bleu ©‎Fraise & Basilic

Pour 4 personnes

– 240 g de riz Thaï A l’heure de Bangkok
– 4 pavés de thon de 140 g env.
– Une poignée de pavot
– Huile de sésame
– Sauce soja
– 6 feuilles de sauge
– 20 g de beurre
– 250 g de mûres
– 8 cl de vinaigre à la pulpe de cassis
– 60 g de cassonade
– 40 g de beurre

1. Faites bouillir un grand volume d’eau salée (comptez 5 volumes d’eau pour un volume de riz). A ébullition, versez le riz en pluie et laissez cuire une dizaine de minutes. Égouttez puis réservez.
2. Dans une petite casserole, faites fondre le beurre, ajoutez les mûres et la cassonade et laissez compoter quelques minutes. Déglacez avec le vinaigre de cassis. Baissez le feu et laissez réduire à feu doux en remuant régulièrement pendant 20 minutes environ.
3. Passez la sauce au tamis, montez-la avec le reste du beurre et rectifiez l’assaisonnement si besoin.
4. Coupez le thon en cubes. Trempez les cubes dans la sauce soja, puis dans les graines de sésame. Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle puis saisissez très rapidement les dés de thon, afin qu’ils restent crus à cœur.
5. Faites chauffer un peu d’huile dans un wok, et faites y frire les feuilles de sauge. Ajoutez le riz et laissez rissoler quelques minutes.
6. Servez le riz avec les dés de thon et la sauce aux mûres.

J’espère que cette série vous plaira, en tout cas de mon côté, je me suis bien amusée à explorer d’autres horizons photographiques. Vous pouvez aussi retrouver le travail de mes copines Émilie et Jessica en allant faire un tour sur leurs blogs respectifs.

NB : Cet article est le 200ème publié ici, un peu fou non ?

33 Commentaires

  • Magnifique travail !

    17 novembre 2015 at 10:41
  • Très belles photos, les 3 recettes donnent très envie, bravo !!

    16 novembre 2015 at 17:32
  • J’aime beaucoup ta version comme j’ai adoré celle de Griottes. Vous êtes des artistes, c’est fantastique 🙂 Vos parcours sont inspirants ! Bravo et surtout, continue 🙂

    11 novembre 2015 at 12:45
  • Oh quand j’ai vu la préview de l’article j’ai pensé à Emilie, mais non c’est bien ton travail que je trouve ! Vraiment Canon !

    10 novembre 2015 at 14:50
  • Très belles photos et jolies recettes ! Félicitations !

    10 novembre 2015 at 08:06
  • Oh comme c’est beau ! Je trouve toujours ça fou les monochromes en stylisme culinaire et tu réalises cet exercice à la perfection : c’est beau et ça donne envie ! Un grand bravo Sandrine 🙂

    9 novembre 2015 at 23:59
  • Oh comme c’est beau ! Je trouve toujours ça fou les monochrome en stylisme culinaires et tu réalises cet exercice à la perfection : c’est beau et ça donne envie ! Un grand bravo Sandrine 🙂

    9 novembre 2015 at 23:59
  • Trois superbes recettes parfaitement mises en valeur par ces photographies sublimes! bises

    9 novembre 2015 at 22:20
  • Très très sympa…chapeau bas pour les recettes…les photos…
    We have a dream…demain nous serons un peu fraise et basilic. On rigole! Bravo pour ton univers et tes articles…

    9 novembre 2015 at 22:18
  • Quel talent ! Bravo, j’aime beaucoup !

    9 novembre 2015 at 21:21
  • Superbe tes images ! Ca donne envie !

    9 novembre 2015 at 20:03
  • Je planche sur une thématique couleur unique pour mon nouveau blog, je me retrouve très bien dans ce que tu dis pour cuisiner les couleurs bleu et autres… Jamais facile mais on trouve à force de réfléchir.
    En tout cas ta série est splendide.

    9 novembre 2015 at 17:24
  • Le monochrome épuré ou comment mettre en image tout ce que j’aime. Cette série est très très très réussie! C’est simple et ça a l’air bon.

    9 novembre 2015 at 15:58
  • Les visuels sont vraiment magnifiques !

    9 novembre 2015 at 15:33
  • Tes plats donnent très envie ! Les couleurs sont sublimes et ta vaisselle aussi !!
    Belle semaine !

    https://chroniquespastel.wordpress.com

    9 novembre 2015 at 12:27
  • C’est vraiment sublime, tua s totalement réussi les associations et j’avoue ne pas trop savoir laquelle j’aime le plus 🙂 Et voilà que puisqu’il est bientôt midi, tu as réussi à me donner encore plus faim…

    9 novembre 2015 at 11:30
  • Félicitations! Je suis une fan et j’adore cette série!

    9 novembre 2015 at 11:12
  • Je ne suis pas une fervente cuisinière mais je me régale les papilles et surtout les yeux sur ton blog ! Merci beaucoup !

    9 novembre 2015 at 10:03
  • superbe rendu, bravo

    9 novembre 2015 at 09:59
  • C’est tout simplement divin ! J’aime toujours autant les compositions « monochrome » ça a un charme fou ! Les tiennes sont sublimes ! Merci pour ces belles recettes et ces images inspirantes <3

    9 novembre 2015 at 09:51
  • Ah ah !! Même pas vrai maintenant c’est moi qui ait envie de mettre du noir , du froissé et des miettes partout: du « fraise à table » quoi!! Allez encore bravo c’est vraiment chouette ce que tu as fait !

    9 novembre 2015 at 09:30
  • C’est caaaanon ! Bravo !
    C’est vrai que ça change de ce que tu peux faire habituellement et cette diversité est toujours chouette à voir.
    En effet, tu as du te creuser la tête pour les associations avec le bleu, mais le rendu est top 🙂

    Belle journée, et je te souhaite beaucoup d’autres collab’ comme celle ci 😉

    9 novembre 2015 at 09:26
  • Superbe !

    9 novembre 2015 at 09:10
  • Magnifique ! Et chapeau pour la recette bleue c’était pas gagné d’avance mais ça fait très envie !!!

    9 novembre 2015 at 09:05

Laisser un petit mot