Partager

Hier soir, j’ai innocemment posté une petite photo de beignets sur IG, en vous demandant si vous étiez tous sur la plage ou s’il restait encore des gens derrière l’ordi en plein cœur de ce mois d’aout qui n’en fini pas (dit la fille qui compte ses dodos avant d’être enfin en vacances), qui pourraient être intéressés par une petite recette de « beignets-trop-bons-spécial-capitons », le genre de recette qui te fait prendre 15 kilos rien qu’à la regarder, capable de vous filer des envies irrépressibles d’allumer vos fours – oui M’sieur, Dame, même en pleine canicule- (pour les juilletistes, pas de soucis, pour les autres, entre les apéros rosés-saucisson-chips et les salades pas si light, croyez moi une petite entorse de plus ou de moins ne changera pas vraiment la donne !)

Au vu de vos commentaires, il semblerait pas ça vous ait plutôt inspirés, alors dans ma grande générosité pré-congés, je vous fais cadeau de cette recette de beignets fourrés complètement décadents, après ça ne me cherchez plus, ça sera à moi de faire la grillade sur la plage !

Ah et si vous aussi vous avez des recettes complètement décadentes, je veux bien que vous me laissiez un petit commentaire sous cet article pour me raconter tout ça…

Partager
1 heure
2 à 3 min.
Pour environ 25  beignets

– 300 g de framboises
– 200 g de sucre semoule
– 1 càs de délice de piment*

– 20 g de levure fraîche
– 150 ml d’eau tiède
– 500 g de farine
– 70 g de sucre en poudre
– 10 g de sel
– 3 œufs
– le zeste de 2 citrons
– 125 g de beurre pommade

*Produit découvert dans La Bonne Box du mois d’août. Si vous n’en avez pas, remplacez-le par un peu de piment d’Espelette (n’ayez pas la main trop lourde sur les dosages), ou par de la purée de poivrons.

Pour la confiture framboises piment

1. Placez les framboises et le sucre dans une casserole, portez à ébullition puis faites cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes. Ajoutez le délice de piment et placez dans des bocaux stérilisés.

Pour les beignets

2. Dans un saladier, émiettez la levure et délayez-la dans l’eau tiède.

3. Versez tous les ingrédients de la recette dans le bol d’un robot (sauf le beurre), et pétrissez pendant 3 à 4 minutes à vitesse lente, jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois du bol. Ajoutez le beurre coupé en dés et poursuivez le façonnage quelques minutes.

4. Couvrez et laissez lever pendant 2 à 3 heures dans un endroit chaud, jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume. Dégazez puis placez au réfrigérateur au moins 4 heures.

5. Détaillez la pâte en morceaux de 45 g et façonnez-les en boules. Placez sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et laissez à nouveau lever pendant 1 heure.

6. Faites frire les beignets 2 à 3 minutes, par trois ou quatre dans de l’huile neutre jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Placez sur du papier absorbant et saupoudrez de sucre. Une fois refroidis, garnissez-les de confiture de framboises / piment à l’aide d’une poche à douille.

Partager
Partager
Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

19 commentaires
Laisser un commentaire
  1. 11 août 2015

    Ces beignets ont l'air tellement bons!!! Je vais les tester au plus vite. Bonne soirée!

    Répondre

  2. 11 août 2015

    OMG!!! juste à les regarder,je prends des kilos...ils sont bien tentants ces beignets fourrés, un véritable tentation!

    Répondre

  3. 11 août 2015

    Échange citronnade contre beignets, ça fonctionne ?!!!! Mais quelle recette, merci pour les 15 kg pris rien qu'à la regarder !!!

    Répondre

  4. 11 août 2015

    Déjà de voir les photos sur Insta me donnait envie, mais de savoir ce qu'il y a dedans me fait saliver :) Mais penses-tu qu'une version vegan soit possible ?

    Répondre

  5. 12 août 2015

    Ah bah là, c'est une réussite absolue ! Je suis en train de baver devant mon ordi, en plus, c'est l'heure de déjeuner ! Bon ben je file...

    Répondre

  6. 12 août 2015

    C'est si beau.... et sans aucun doute .... si bon ...

    Répondre

  7. 12 août 2015

    OLALALALA. J'adore les beignets, j'ai une recette merveilleuse de ma grand-mère mais la friture me rebute tellement que je n'en fais pas. MAIS LA, avec les framboises comme ça, et les photos, bref je bave ^^ mais je vais attendre un peu, c'est de la comfort food parfaite en hiver !

    Répondre

  8. 12 août 2015

    moi jsuis là aussi ;) suis très curieuse de goûter à tes beignets, par contre pas vraiment de recette en échange, mais ce soir c'est bo bun, si ça t’intéresse... :)

    Répondre

  9. 12 août 2015

    rohh la tuerie tes photos sont sublimes je tends la main vers eux mais rien ne se passe

    Répondre

  10. Quelle belle idée gourmande... même avec la canicule, je signe !!!

    Répondre

  11. 21 août 2015

    Ils sont superbes!

    Répondre

  12. 24 août 2015

    C'est sublime !!

    Répondre

  13. 25 août 2015

    Décadent, c'est le mot !! Ça a l'air tout bonnement délicieux =D

    Répondre

  14. 29 août 2015

    Oh la la ! Juste les photos me font baver ! Mais par contre, le piment, trop original pour moi ... Bises !

    Répondre

  15. 29 août 2015

    Oh la la ! Juste les photos me font baver ! Mais par contre, le piment, trop original pour moi ... Bises !

    Répondre

  16. 29 août 2015

    Oh la la ! Juste les photos me font baver ! Mais par contre, le piment, trop original pour moi ... Bises !

    Répondre

  17. 1 septembre 2015

    Les photos sont superbes. Elles donnent envies. Vous m'invitez quand?

    Répondre

  18. StephanieGab
    4 septembre 2015

    Promis, je teste ce week-end. J'ai des envies de beignets à la framboise depuis 2 mois. Aucune explication à ce sujet mais je vais Paris en long et en large pour essayer tous ceux que je trouve. Remarque, je ne prends pas un gramme. Je marche. Et j'en ai trouvé de très mauvais et de délicieux ! Mais là, la photo, la recette, tout y est... Je tente !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *