Salade de pomme de terre ratte aux coques et aux girolles

Salade-de-pommes-de-terre-ratte-aux-coques-et-aux-girolles2

Dernier jour d’aout, dans deux jours c’est la rentrée et les vacances auront définitivement un gout de fin. Alors pas de grands blabla aujourd’hui, juste une recette qui fleure bon la Bretagne, les embruns et les mouettes. Une salade avec des pommes de terre (ça c’est pour l’Homme qui fait la tête s’il y a trop de « salade » dans la salade) des coquillages, des petites girolles mignonnettes et juste ce qu’il faut de fleur de sel pour relever le tout.

Une recette certes très simple, mais si vous utilisez des bons produits, des jolies girolles, des coquillages bien frais et ces petites ratte qui en salade, sont un peu comme la Rolls de la patate, ça peut juste devenir quelque chose de vraiment magique… Et si vous poursuivez le repas avec une part de Kouign-amann, alors vous frôlerez presque les sommets.

Coques-2  Coques3

Pour 4 personnes
Pour la vinaigrette

–  2 càs de vinaigre de fram­boise
–  le zeste et le jus de la moitié d’une orange
–  1 pincée de sucre en poudre
–  sel, poivre
–  6 càs d’huile d’olive

Pour la salade

– 600 g de coques
– 1,2 kilos de pommes de terre rate
– 12 gousses d’ail
– 200 g de girolles
– 2 branches de roma­rin frais
– Quelques branches de thym frais
– 1/2 verre de vin blanc sec
– Un bouquet de cibou­lette
– Huile d’olive
– Fleur de sel

Pour la vinaigrette

1. Dans un saladier, mélan­gez le vinaigre, le zeste et le jus d’orange avec le sucre, du sel et du poivre, puis émul­sion­nez avec l’huile d’olive. Réser­vez.

Pour la salade

2. Rincez les coques à l’eau claire puis mettez-les à trem­per au moins 1 heure dans un grand volume d’eau salée.

3. Bros­sez les pommes de terre, pour les débar­ras­ser de la terre qu’il peut rester puis rincez-les à l’eau froide. Coupez les plus grosses en deux.

4. Dans une sauteuse, faites chauf­fer l’huile d’olive puis ajou­ter les pommes de terre, les gousses d’ail en chemise (c’est à dire non débar­ras­sées de leur peau) le roma­rin et le thym. Faites cuire le tout à feu moyen envi­ron 30 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien fondantes (vous pouvez tester la cuis­son avec la pointe d’un couteau, il faut que la pointe du couteau s’enfonce faci­le­ment).

5. Lorsque les pommes de terre sont presque cuites, ajou­tez les girolles, salez, poivrez et pour­sui­vez la cuis­son quelques minutes.

6. Rincez à nouveau les coques puis placez-les dans une casse­role avec le vin blanc et une branche de roma­rin. Faites cuire à feu vif jusqu’à ce que toutes les coques soient bien ouvertes, égout­tez-les et ne gardez que les coquillages qui se sont ouverts à la cuis­son.

7. Dispo­sez dans chaque assiette la poêlée de pommes de terre rate et girolles, et les coques (gardez quelques coques en coquille pour la déco). Cise­lez un peu de cibou­lette sur chaque assiette puis ajou­tez une pincée de fleur de sel et un tour de moulin à poivre. Servez tiède avec la vinai­grette fram­boise orange.

Salade-de-pommes-de-terre-ratte-aux-coques-et-aux-girolles

Coques

 

18 Commentaires

  • j’aime beaucoup cette recette de salade de pommes de terre ratte aux coques et aux griolles.
    merci pour e partage.

    25 septembre 2014 at 17:54
  • Miam ça l’air bien bon tout ça!

    http://www.aboutfoood.com

    17 septembre 2014 at 15:45
  • Quelle belle idée cette association ! Très gourmande… et en tant que bretonne, j’adhère encore plus 😉 !

    11 septembre 2014 at 06:55
  • A la maison les enfants n’aiment guère les coques ou autres fruits de mer, mais mon fils aime quand même les moules ! yeah ! C’est pour cela que je n’en cuisine pas souvent …

    8 septembre 2014 at 10:00
  • Une belle salade de fruits de mer que j’aurais bien mise sur ma table. Mon chéri adore ce mélange. Je note vite. Merci et belle journée.

    6 septembre 2014 at 17:54
  • Cette salade terre-mer est vraiment top, j’aurais jamais pensé à faire ce mélange mais maintenant que je vois cette recette ça me semble évident! Les photos sont toujours aussi sublimes. J’en ai l’eau à la bouche!

    3 septembre 2014 at 22:30
  • quelle belle salade, elle me donne faim!

    1 septembre 2014 at 22:23
  • C’est magnifique ! J’adore ! Et le nouveau design est top surtout pour l’affichage de la recette hyper pratique 😉 Belle soirée Sandrine <3

    1 septembre 2014 at 22:10
  • Ah oui ça y est je sens déjà les embruns qui me caresse le visage…Trêve de rêvasserie, cette salade est juste au top, quelle belle idée de marier champignons et coques, j’adore !
    Des bises miss
    Ps: j’aime beaucoup ton nouveau design c’est très frais !

    1 septembre 2014 at 14:11
  • Ca a l’air juste tellement bon, ça me régale les yeux! Et je n’ai qu’une hâte, c’est d’essayer à mon tour également cette recette 🙂

    1 septembre 2014 at 13:55
  • huuum! Ça à l’air si délicieux…Qu’est ce que je ne donnerais pas pour manger des coques fraichement pêchées…
    Merci pour la recette!

    1 septembre 2014 at 13:13
  • Merci pour cette très belle idée de salade, qui met à l’honneur des produits de ma région (Nantes)!!
    Et ça nous donne plein de courage pour la rentrée!!
    Belle journée 😉
    Sandrine
    http://ca-blogue-dans-ma-cuisine.com/

    1 septembre 2014 at 12:40
  • Un joli plat tout en couleurs et saveurs. Et sur tes photos, tes couverts vintage sont adorables !

    1 septembre 2014 at 09:21
  • ça c’est une grande salade avec un grand G

    31 août 2014 at 20:48
  • quelle belle salade pour terminer ce mois d’août maussade!!
    bonne soirée

    31 août 2014 at 20:19
  • Elle est superbe ta salade ^^ Bon courage pour la rentrée, moi c’était la semaine dernière …

    31 août 2014 at 20:09
  • Quelle belle salade, j’aime beaucoup l’idée… de la très belle simplicité, de beaux produits… et moi qui n’ait pas une girolle sur moi, il va falloir attendre.
    Bon courage pour la rentrée 😉

    31 août 2014 at 19:33
  • Une petite salade qui sent bon les souvenirs de vacances. Je n’aurais pas eu l’idée de mélanger coques et champignons (en réalité je ne suis pas très fruits de mer même si j’essaie d’apprendre à apprécier ces choses la) en tout cas tu as attisé une certaine envie d’y goûter !

    31 août 2014 at 19:26

Laisser un petit mot