St Jacques rôties et purée de panaisPartager

Après le cocktail de noël au champagne présenté il y a deux jours, la deuxième étape de ce projet pour Habitat était de réaliser un plat autour de ces assiettes bleutées.

L’exercice était assez différent de d’habitude, puisque je propose habituellement une recette à la marque avant de me pencher sur le stylisme qui est finalement là pour sublimer la recette et pour raconter une partie de l’histoire.  L’idée ici était de partir de la vaisselle et de faire en sorte que le plat mette en lumière les accessoires de stylisme. Pour ce faire, la marque m’a fait livrer 5 énormes cartons (c’était un peu noël pendant le déballage), l’idée étant ensuite d’essayer différentes combinaison de vaisselle et d’accessoires jusqu’à trouver celle qui fonctionnerait le mieux.

J’avais déjà flashé sur ces étoiles en porcelaine que j’avais déjà acheté pour moi, j’avoue avoir eu un peu plus de mal avec ces assiettes que je trouvais très (trop) bleues au déballage. Et puis finalement leur forme pas tout à fait ronde et leur taille XXL a fini par me convaincre. Pour ne pas paraitre trop froid et trop ton sur ton entre la purée de panais à la vanille et les St Jacques rôties, l’idée était d’apporter un peu de couleur dans les assiettes avec ces rondelles de navets boule d’or et de betterave chioggia et ces quelques pistaches concassées.

J’espère que cette deuxième recette vous plaira et je vous donne rendez-vous vendredi pour le dessert !

Stylisme  : Habitat (Assiettes en porcelaine Klaire, fourchette Jorge, verres à vin Sandrine, étoiles en céramique Stella, serviette de table en lin beige Garance)

40 min.
20 min.
Pour 6 personnes
Pour la purée de panais

– 1 kg de panais
60 g de beurre coupé en dés
20 cl de lait
4 c. à s. de crème épaisse
1 gousse de vanille
Sel et poivre 

Pour le montage

– 24 noix de Saint-Jacques
– 40 g de beurre
– 1 petite betterave Chioggia
– 1 navet boule d’or
– 20 g de pistaches concassées
– Quelques brins d’aneth
– 1 filet d’huile de noisettes 

1. Épluchez les panais et coupez-les en gros dés. Faites-les cuire à la vapeur pendant une dizaine de minutes.

2. Pendant ce temps, portez à ébullition le lait et la crème avec la gousse de vanille grattée et laissez infuser le tout une dizaine de minutes. Filtrez la préparation.

3. Passez les panais au presse-purée. Ajoutez le lait et la crème vanillée puis le beurre et mixez le tout au blender pour obtenir une purée très lisse. Assaisonnez de sel et poivre à votre convenance.

4. Retirez le corail et le nerf des Saint-Jacques et rincez-les à l’eau claire. Égouttez sur du papier absorbant. Coupez de fines lamelles de betterave Chioggia et de navet jaune à la mandoline et emporte-piécez-les afin d’obtenir des ronds de deux tailles différentes.

5. Faites colorer le beurre dans une poêle puis ajoutez les Saint-Jacques et faites-les colorer une à deux minutes sur chaque face (en fonction de leur taille). Assaisonnez de fleur de sel et de poivre du moulin et réservez au chaud.

6. Dans la poêle qui a servi à la cuisson des Saint Jacques, faites rapidement revenir les ronds de betterave et de navets.

7. Répartissez la purée dans les assiettes. Ajoutez 3 noix de St jacques sur chacune d’elles puis disposez harmonieusement les ronds de betterave et de navet. Ajoutez quelques pistaches concassées, un filet d’huile de noisettes et décorez de brins d’aneth. Servez sans attendre. 

Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

  1. 26 décembre 2017

    Recette savoureuse et photos magnifiques ! Nous avons cité votre recette dans notre Top 5 de la semaine de Cuisinons les légumes, le blog culinaire de Prince de Bretagne

    Répondre

  2. Ca a l'air tellement bon ! Voilà qui me donne envie d'essayer au moins ta purée de panais! Ca changera de les faire sauter à la poelle !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *