Partager

Le stylisme culinaire est l’ensemble des éléments annexes à votre sujet présents sur la photo (fonds, couverts, assiettes, tissu…). C’est donc un élément majeur en photographie culinaire qui a pour but de donner vie à votre histoire. Les éléments de stylisme que vous déciderez de mettre en scène doivent vous permettre de donner du corps et de la profondeur à votre histoire.Un même sujet pourra donc être mis en scène de façon totalement différente en fonction du stylisme que vous déciderez de lui associer.

Étape 1

Comprendre son sujet

Avant de commencer à sélectionner les accessoires  que vous allez utiliser, vous devez vraiment connaître le plat que vous allez photographier. Vous devez en appréhender la texture, la couleur, le volume de façon à pouvoir construire un ensemble efficace et harmonieux.

Si vous n’avez pas réalisé la recette avant votre journée de shooting, essayez tout de même de visualiser le plat en amont et de réfléchir à son dressage. Pour cela, vous pouvez faire une liste de mots clés qui vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez à votre recette. Notez-les et utilisez-les pour sélectionner les accessoires qui serviront lors de votre shooting.

Étape 2

Définir sur quoi centrer son histoire

Vous devez ensuite vous concentrer sur quelque chose qui va inspirer votre histoire ou au moins vous lancer dans une direction. Votre inspiration peut se porter sur un élément de la recette ou se centrer autour de l’histoire qui a inspirée votre sujet.

Pour vous aider, posez-vous les questions suivantes :

> Est-ce qu’il y a une histoire autour de cette recette ?
> Quelles émotions le plat va t’-il susciter chez quelqu’un qui le mange ?
> Quelle est l’ambiance que je souhaite transmettre autour de ce plat ? Est-elle associée à une période, à une saison particulière ?
> Comment cette nourriture est-elle traditionnellement présentée ?

Partager

Props centré

L’inspiration peut venir d’un élément de stylisme ou du fond que vous allez utiliser.

Attention tout de même à veiller à ce que le plat reste bien la star du shoot et que les éléments de stylisme ne prennent pas l’ascendant sur la recette.

Moment de la journée

Votre recette est-elle plutôt servie au
petit-déjeuner, au déjeuner ou au dîner ?

Les accessoires vont pouvoir aider à la lisibilité et à la compréhension de la recette et à enrichir l’histoire en lui ajoutant une dimension de temporalité.

Partager
Partager

Saison

Asseoir le stylisme sur la saisonnalité de votre recette peut vous permettre d’enrichir la perception de celui-ci.

Un stylisme très blanc avec des touches de verts renforcera le côté très frais et printanier de votre recette, quand une soupe chaude et des tons de bois évoqueront davantage l’idée d’un plat d’hiver réconfortant.

Ethnicité

Lorsqu’il s’agit de recette du monde, n’hésitez pas à marquer votre shoot grâce à des pièces fortes et très marquées qui feront échos aux racines ethniques de votre recette en la contextualisant davantage.

Ingrédient

Parfois, plus que le plat, la star c’est l’ingrédient.

N’hésitez pas à montrer des ingrédients bruts (fruits, légumes, épices) afin de rendre la lecture du plat plus facile.

Dans certains cas, les ingrédients vont aussi permettre de montrer ce qui est caché.

Étape 3

Restez cohérent

Ne mettez pas sur votre photo d’éléments qui vous empêcheraient de consommer votre plat, une fois le shooting terminé. Si vous ne le mangez pas, ne l’utilisez pas.

Posez-vous toujours les 2 questions suivantes :
> Les éléments présents sur ma photo racontent-ils une histoire pertinente ?
> Les stylisme est-il en adéquation avec la nourriture ?

Étape 4

Gardez le focus sur le sujet

Le stylisme doit être au service de votre sujet, pas l’inverse.

Le stylisme ne doit donc pas être un élément de distraction dans la lecture de l’image mais au contraire servir l’histoire que vous souhaitez raconter, d’où l’importance d’accessoires qui ne sont pas en concurrence directe avec la couleur ou la texture de vos aliments.

Un seul mot d'ordre pour commencer : Less is More

Lors de vos premiers essais en photographies culinaires, essayez de raconter votre histoire avec le moins d’éléments possible.

Choisissez des accessoires neutres qui améliorent et soutiennent votre recette et votre histoire. Une fois que vous aurez réussi à mettre en place cela, vous serez en mesure de développer vos photos avec des éléments de stylisme plus marqués, plus complexes et plus nombreux.

A retenir

> Prenez le temps de comprendre votre sujet

> Restez cohérent

> Gardez le focus sur le sujet

> Less is more

Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

  1. 15 janvier 2020

    Très chouette article ! merci !

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      16 janvier 2020

      Avec plaisir, merci pour ton message

      Répondre

  2. Sylvain
    16 janvier 2020

    Cette série d'articles est tellement passionnante. Merci de faire découvrir ce beau métier d'une telle façon !

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      16 janvier 2020

      Merci Sylvain pour ton message :) Je suis ravie que celle nouvelle rubrique te plaise !

      Répondre

  3. 20 janvier 2020

    Je retrouve bien là les éléments de la formation, une piqure de rappel ne fait pas de mal ;)

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      20 janvier 2020

      Merci Ines pour ton retour :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *