Partager

La composition est la capacité à organiser efficacement et de manière délibérée les différents éléments d’une image de façon à communiquer des idées et des impressions au spectateur ou au lecteur.
Pour aboutir à cela, le photographe va pouvoir s’appuyer (ou non) sur un certain nombre de règles canoniques, règles que l’on retrouve également dans différents médias artistiques (peinture et cinéma notamment).

Au sommaire

La règle des tiers

L’utilisation des diagonales

L’équilibre des masses

Le motif

Échelle et proportions

Le mouvement

Partager

La règle des tiers

La règle des tiers est une technique de composition picturale conçue pour aider à créer l’équilibre dans une photo et à engager le spectateur en attirant son attention sur les parties de la photo vers lesquels son regard se dirige naturellement.

NB : Cette règle est utilisée dans tous les domaines  d’arts visuels (en photographie mais aussi en peinture  ou en dessin).

Comment ça marche ?

La règle des tiers va diviser la composition en neufs parties égales par deux lignes verticales équidistantes et deux lignes horizontales équidistantes que l’on appelle les lignes de tiers. Il s’agira alors de placer les éléments importants de l’image sur les lignes  verticales et/ou horizontales qui coupent l’image aux tiers, ou mieux à leurs intersections : les points de force de l’image.

A l’inverse, il vaut mieux éviter de placer un détail qui n’a pas d’importance sur un point fort de l’image sous peine de voir cet élément prendre le pas sur votre sujet.

Partager

Utilisation des diagonales

Lorsque nous regardons une photo, notre œil a naturellement tendance à suivre les lignes qu’il rencontre.

En plaçant judicieusement ces lignes directrices dans votre cadre, vous pouvez guider le regard du spectateur vers les points forts de l’image.  En plus de guider le regard, ces lignes vont également permettre de donner de la profondeur et surtout du dynamisme à l’image.

Équilibre des masses

L’équilibre des masses consiste à faire en sorte de répartir les éléments d’une image de façon harmonieuse.

Il faut envisager chaque élément de l’image comme un point d’ancrage pour le regard, qui le captera et se fixera plus ou moins longtemps, compte tenu de son importance par rapport aux éléments voisins. Une masse importante va monopoliser l’attention au détriment des masses plus petites. Tout l’enjeu est donc d’égaliser l’impact visuel de chaque élément en combinant harmonieusement les lignes, les textures, les couleurs et les formes afin de ne pas déséquilibrer la composition de l’image.

Composition symétrique

Dans une composition symétrique, les éléments sont placés de tels sortes à ce que les deux côtés de la composition se reflètent mutuellement.

Ce type de composition instaure une harmonie et un équilibre des proportions dans l’image. Il en résulte une image calme, très esthétique et agréable à regarder.

Composition asymétrique

Une composition asymétrique placera quant à elle les éléments visuels de façon plus aléatoire. 

Bien que la composition asymétrique semble être plus facile à mettre en œuvre, elle va demander plus de réflexion pour équilibrer les masses (et les couleurs) et ainsi créer une image harmonieuse.

Espace négatif

L’espace négatif fait référence à l’espace neutre laissé « vide » autour de votre sujet. Les éléments mis en scène (le sujet notamment) définissent l’espace positif, par opposition, les autres parties (comme l’arrière-plan, par exemple) sont donc considérées comme l’espace négatif.

L’intérêt est simple :

> Mettre en valeur le sujet : l’espace vide va guider le spectateur vers le sujet

> Renforcer les éléments « actifs »
grâce à la simplification du message (moins d’éléments donc une meilleure compréhension globale)

> Laisser respirer le sujet et donc le valoriser

Motifs

A l’instar des lignes, les motifs sont des éléments forts d’une image. Lorsque les formes et les couleurs d’une image se répètent de manière ordonnée, elles créent des motifs. Cela va permettre de donner du rythme et de structurer l’image.

Le motif peut venir de la nourriture en elle-même mais peut aussi être créé à partir de formes ou de couleurs présents  dans les éléments de stylisme.

Échelle et proportions

L’échelle fait référence à la taille globale d’un objet dans le cadre, tandis que la proportion se réfère à la taille des objets les uns par rapport aux autres.

Ces deux notions sont capitales dans la perception que l’on va avoir d’un objet et doivent être prises en compte lors de la composition, sous peine de se retrouver avec des images complètement déséquilibrées.

Mouvement

Il existe deux types de mouvement :

> Le mouvement au sens propre :  c’est mouvement physique, réel dans l’image (verser, découper, mélanger…)

> Le mouvement de composition : c’est le mouvement que va faire l’œil du spectateur à travers la composition. Ce mouvement va pouvoir être guidé grâce à la mise en place de points d’accentuation (règle des tiers, diagonales, équilibre des masses…). Une bonne image doit diriger le regard de l’observateur sur le sujet principal, l’y retenir, prouvant ainsi son intérêt.

Partager
Partager
Partager

A retenir

Pour débuter votre composition :

> Veuillez à un bon équilibre des masses et utilisez l’espace négatif

> Ne perdez pas de vue les notions d’échelle et proportions pour des images cohérentes et équilibrées

> Misez sur le mouvement pour dynamiser vos images

Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

  1. 16 janvier 2020

    C’est vraiment un excellent article. Merci beaucoup pour tous ces conseils qui me permettront d’avokr un nouvel oeil pour mes prochaines photos :-)

    Répondre

  2. 20 janvier 2020

    C'est vraiment ici le plus difficile pour moi, je dois m'entrainer à changer mes plans de vue et à jongler avec des compositions différentes. Merci Sandrine pour tes précieux conseils :) C'est toujours très clair.

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      20 janvier 2020

      J'ai aussi prévu un article sur les angles de prise de vue, une bonne façon aussi de sortir de sa zone de confort et d'essayer de nouvelles choses :)

      Répondre

  3. 21 janvier 2020

    Trop chouette !!! Merci ! Une reine du mouvement et de la photographie culinaire : https://www.thekitchenmccabe.com/

    Répondre

  4. 28 janvier 2020

    Ah super j'ai hâte de lire :D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *