Partager

Après ma virée italienne que vous avez peut-être suivie sur mes réseaux sociaux, aujourd’hui c’est du côté de l’Espagne que l’on met le cap avec cette recette de sandwichs Ibériques, des Bocadillos Pata Negra, manchego et confit de coings au piment doux (oui, tout un programme !).

En attendant que sonne enfin l’heure des vacances (et comme je suis de la team Aout, autant dire que ce n’est pas pour tout de suite…), tous les moyens sont bons pour faire en sorte que le quotidien prenne tout de même un air estival (la charge de travail en plus). Cela passe donc par le retour des Mojitos, Mai tai et Caïpi (si vous voulez me faire plaisir, vous avez là mon tiercé gagnant) et des pique-niques improvisés le week-end !

Pour un pique-nique réussi, pas de secret, exit la tranche de jambon sans saveur que l’on fourre entre deux morceaux de baguette, place au sandwich de compet’ ! Pour celui-ci, la clé c’est la Pata Negra Labeyrie, un jambon ibérique au gout inimitable.

La Pata Negra qu’est ce que c’est ? Qualifié de meilleur jambon au monde, celui-ci est issu de porcs 100% ibériques, dont la robe et les pattes noires, si caractéristiques, les distinguent singulièrement des autres espèces et lui valent le nom de  » Pata Negra ». Élevés avec le plus grand soin par de petits producteurs locaux rigoureusement sélectionnés, nourris au gland, ces porcs ibériques sont l’incarnation même de la gastronomie espagnole et de ses traditions. Certes plus gras qu’un jambon cru classique, la Pata Negra  doit être dégustée à température ambiante afin de révéler toute la richesse de ses saveurs.

Partager

Labeyrie propose deux types d’affinage : le Jambon Grande Réserve affiné 36 mois, élaboré à base de porcs nourris exclusivement de glands, qui dévoile des arômes de noix et de noisettes et le Jambon Grande Tradition affiné 24 mois, élaboré à base de porcs se nourrissant de glands, d’herbes, et de céréales, qui est ici utilisé pour cette recette. Et si l’idée de vous envoler pour Séville à la découverte de la gastronomie espagnole vous séduit, Labeyrie organise en ce moment un grand concours.

Partager

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pour 4 personnes
Pour le confit de coing
au piment doux

– 20 cl de jus de coing
– 10 cl d’eau

– 55 g de sucre semoule
– 1/2 c. à c. de piment doux

Pour les sandwichs

– 4 demi baguettes
– Une poignée de jeunes pousses
– 50 g de pois gourmands
– Quelques tranches de Manchego
– 4 tranches de Pata Negra Grande Tradition Labeyrie
– 4 c. à s. de confit de coing au piment

Pour le confit de coing au piment doux

1. Versez le jus de coing et l’eau dans une petite casserole. Ajoutez le sucre et la pincée de piment en poudre.
2. Portez à ébullition. Baissez le feu et poursuivez la cuisson en remuant régulièrement, pendant 20 à 30 minutes. (Placez une goutte de confit sur une assiette, s’il est cuit, il va se figer instantanément).
3. Placez le confit dans des pots préalablement stérilisés et conservez au frais après ouverture.

Pour les sandwichs

1. Portez un grand volume d’eau à ébullition. Rincez les pois gourmands et plongez-les dans l’eau bouillante. Faites cuire 5 minutes à petits bouillons, égouttez puis plongez dans un saladier d’eau froide pour fixer la couleur. Égouttez à nouveau. Réservez.
2. Coupez les demi-baguette dans leur largeur. Détaillez de fines tranches de  manchego à la mandoline.
3. Tartinez le confit de coing au piment sur le bas des baguettes et disposez la Pata Negra en chiffonnade. Ajoutez les lamelles de manchego, les pois gourmands coupés en deux, quelques feuilles de jeunes pousses et refermez le sandwich avec la deuxième moitié de baguette. Servez sans attendre.

Partager
Partager
Partager
Enregistrer
Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

  1. 11 juin 2017

    Le confit de coing à l'air si fou !

    Répondre

  2. 12 juin 2017

    J'ai vu les photos sur Instagram et j'avais déjà bien l'eau à la bouche. Je me note la recette pour cet été. Avec la chaleur on est très sandwich et salades diverses et variées, ça fait une bonne idée de repas plus originale que ce que je fais d'habitude. Merci!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *