MOQUECA DE PEIXE COM PIRAO

Moqueca-de-peixe
Deuxième étape de cette semaine Brésil, après la caïpirinha aux fruits de la passion et les Pão de queijo, place à la Moqueca de Peixe, sorte de ragout de poisson au lait de coco. La Moqueca de poisson est un plat typique de la région de Bahia et est aussi un exemple de l’influence africaine dans la gastronomie brésilienne (Fin de la minute culturelle, merci Wikipedia…)

C’est un plat très rapide à préparer, le genre de plat que l’on réserve du coup pour les soirs de flemme culinaire, où on a pas envie de passer des heures en cuisine mais où on ne dirait pas non à avoir un truc sympa dans son assiette plutôt que de grignoter des surimis devant la télé (oui il y a un peu de vécu dans cet exemple…) Et pour les ingrédients pas d’excuses, pour une fois qu’une recette du monde ne nous demande pas de courir aux 4 coins de la ville pour trouver une liste d’ingrédients aux noms plus exotiques les uns que les autres, on aurait tort de se priver de tester !

Moqueca-de-peixe2

Pour le ragout de poisson

– 600 g de filets de cabillaud ou de poisson à chair ferme
– 2 citrons
– 2 oignons
– 2 gousses d’ail
– 2 poivrons : un rouge et un jaune
– 3 tomates
– 1 bouquet de Coriandre
– 20 cl de lait de Coco Ducoco

Pour la purée de manioc

– 1 l de fumet de poisson
– 120 g de farine de manioc
– Petits piments rouges en conserve
– 25 g de beurre coupé en dés

Pour le ragout de poisson
  1. Pelez les oignons et les gousses d’ail. Coupez les oignons en dés, hachez l’ail. Lavez les poivrons, ouvrez-les et ôtez les graines et les parties blanches. Taillez-les en petites lanières.
  2. Déposez les filets de poisson dans plat et arrosez-les de jus de citron. Ajoutez les oignons, l’ail, les poivrons et la coriandre et laisser mariner au moins une heure (si vous êtes pressés personne ne vous tiendra rigueur du fait que le poisson ne marine pas aussi longtemps).
  3. Ébouillantez les tomates, pelez-les et taillez-les en petits dés.
  4. Faites chauffer l’huile dans une grande casserole et versez-y la marinade. Faites colorer quelques minutes, puis ajoutez les tomates et le poisson. Salez et poivrez, puis laisser mijoter pendant 8 à 10 minutes. La chair du poisson doit rester tendre.
  5. Versez le lait de coco dans la casserole, couvrez et laissez mijoter, à feu très doux, pendant 5 minutes.
  6. Préparez le pirao. Pour cela, réchauffez le fumet de poisson et versez la farine de manioc en pluie sans jamais cesser de remuer. Laissez cuire 2 à 3 minutes, la purée va épaissir, ajoutez le beurre, rectifiez l’assaisonnement si besoin et réservez.

Servez le poisson avec la farine de manioc agrémentée de petits piments rouge en conserve et de quelques brins de coriandre. Pour varier les plaisirs, pensez à remplacer le poisson par des crevettes ou du poulet.

Moqueca-de-peixe3

[heading title= »A lire aussi » type= »h4″ style= »style1″ text_transform= »default » align= »left » margin_bottom= »0″]

7 Commentaires

  • Paola

    Répondre

    Bonsoir,
    ça à l’air absolument délicieux et je crois bien que je vais me lancer mais pourriez vous nous dire pour combien de personnes sont les proportions indiquées?
    Merci d’avance.

    21 février 2016 at 21:11
  • Oh c’est chouette cette petite semaine spécial Brésil ! Ca fait découvrir des spécialités et des alliances de goût que je ne connaissais pas du tout ! Merci beaucoup pour cette belle découverte et bonnes vacances Sandrine !

    18 juillet 2014 at 16:22
  • Mmh ça a l’air super bon!!!!

    17 juillet 2014 at 19:14
  • Tu nous fais voyager, quel plaisir a découvrir et c’est que c’est facile a réaliser parfait je me la garde pour cet hiver . J’adore toute cette série de photos. Beau travail

    17 juillet 2014 at 00:17
  • Monica

    Répondre

    C’est parfaite! Une recette répresentatif de Bahia et du nordeste du Brasil. Le meilleur est la moqueca de crevette, et n’oubliez pas de ajouter du huile de dendê (azeite de dendê) car sans lui n’existe pas moqueca! Attention: il est très fort, utiliser avec modération!

    16 juillet 2014 at 23:23
  • Encore une magnifique recette brésilienne, facile et rapide à faire…délicieux!

    16 juillet 2014 at 20:09

Laisser un petit mot