Partager

Je dois avoir des carnets pour tout, je suis une dingue de listes en tous genres et si Pinterest me permet pour une part de canaliser un peu les choses au sein d’un même espace, je garde tout de même précieusement ces carnets griffonnés de toutes les recettes que j’ai envie de tester (je ne suis pas certaine d’avoir assez d’une vie pour ce faire, mais je m’y emploie activement !).

Je peux aujourd’hui cocher la case dutch baby pancake, des crêpes épaisses au four qui gonflent par magie lors de la cuisson. A mi-chemin entre la recette de petit déjeuner que l’on partage en famille et le dessert gourmand, le dutch baby pancake est une spécialité américaine dérivée des pancakes allemands. Côté recette on est sur des ingrédients classiques d’une recette de pâte à crêpes (des œufs, du lait, du sucre et de la farine), et c’est bien la cuisson qui fait toute la différence. Le secret du dutch baby pancake (et le truc qui vous permettra de la réussir à coup sûr), réside dans le choc thermique provoqué entre la pâte et la poêle en fonte que l’on préchauffe en même temps que le four afin qu’elle soit brulante au moment où l’on ajoute l’appareil.

On lui ajoute ensuite une garniture de saison (je rêve d’une version aux myrtilles que je garde sous le coude pour cet été), ici des oranges sanguines (profitons-en, la saison est courte) et on pimpe un peu la pâte avec du gingembre et de la cassonade Saint-Louis (produit sur lequel vous bénéficiez d’une offre de remboursement à hauteur de 30% sur l’appli Shopmium) pour la touche d’exotisme et de dépaysement. Et pour encore plus de gourmandise, ne faites pas l’impasse sur ce caramel orange sanguine et cassonade que je vous défie de ne pas manger entièrement à la petite cuillère ^^.

Partager
Partager
Partager
20 min.
15 min.
Pour 4 personnes
Pour le dutch baby pancake

– 80 g de farine
– 1/2 c. à c. de gingembre en poudre
20 g de poudre d’amandes
1 pincée de sel fin
3 gros œufs
– 15 cl de lait ribot
75 g de cassonade Saint-Louis
Le zeste d’une orange sanguine
– 1 gousse de vanille
20 g de beurre 

– 1 orange sanguine
– Quelques amandes effilées

Pour le caramel à l’orange sanguine

– 150 g de cassonade
– Le zeste et le jus d’une orange

– 50 g de beurre
– 20 cl de crème entière liquide
– 1 pincée de fleur de sel

Pour le dutch baby pancake

1. Mélangez ensemble la farine, la poudre d’amandes, le gingembre et le sel. Réservez.  

2. Placez les œufs dans le bol d’un blender, ajoutez le lait ribot, la cassonade, le zeste d’orange et la gousse de vanille grattée et mixez jusqu’à obtenir une préparation homogène. Ajoutez alors le mélange de farine et mixez à nouveau. Laissez reposer pendant 30 minutes. 

3. Préchauffez le four à 210°C. Placez une poêle de 25 cm de diamètre dans le four afin qu’elle soit très chaude au moment de la cuisson. Placez le beurre dans la poêle et remettez-la au four pendant 2 à 3 minutes afin qu’il soit bien fondu. Versez alors la préparation et enfournez pour une quinzaine de minutes.  

4. Retirez du four, ajoutez des lamelles d’orange, arrosez de caramel à l’orange sanguine et parsemez d’amandes effilées. Servez sans attendre.

Pour le caramel à l’orange

1. Placez la cassonade dans une casserole à fond épais, ajoutez le zeste et le jus d’orange. Lorsque tout le sucre est fondu et a pris une jolie coloration ambrée, ajoutez le beurre en remuant vivement.

2. Hors du feu, ajoutez la crème préalablement tiédie et la fleur de sel, puis remettez le tout sur le feu en remuant pour faire épaissir légèrement. Placez ensuite le caramel beurre salé au réfrigérateur, il va épaissir d’avantage en refroidissant.

Partager
Partager
Partager
Partager

– Article sponsorisé. Le contenu et opinions exprimés dans cet article n’engagent que moi. –

Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

  1. Guillaume
    18 février 2019

    Fabuleuse recette on en a une énorme envie. Merci Une petite question : où trouver cette poêle qui va au four

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      20 février 2019

      Coucou Guillaume, J'ai acheté la mienne sur Amazon, il te suffit de chercher "skillet pan" tu devrais trouver ton bonheur :)

      Répondre

  2. nelisa2669
    20 février 2019

    Ou vous avez une marque 100% française dans le Doubs, sans doute plus chère, mais dont toutes les poêles et casseroles passent indifféremment de la plaque au four (une seule poêle utilisée pour faire une tatin par exemple). En tout cas la recette à l'air super sympa.

    Répondre

  3. 21 février 2019

    J'aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. Une belle découverte et un délice pour les papilles. Très intéressant. Je reviendrai m'y poser. N'hésite pas à visiter mon univers. A bientôt.

    Répondre

  4. 25 février 2019

    Une version pour l'hiver avec les oranges et une version pour la fin de l'été avec les myrtilles. On peut envisager autre chose ? Les mirabelles ?

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      25 février 2019

      Bonjour Adrien, oui complètement je pense que cela doit être très bon. Tu peux aussi utiliser des fruits rouges ou te faire une version complètement régressive à base de bananes, chocolat et noisettes :)

      Répondre

    • 2 mars 2019

      Super idée complémentaire. Merci pour la recette et la variante !

      Répondre

  5. 25 février 2019

    Ca fait clairement saliver ! Avec des fruits de saison, merci pour ta recette

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *