Partager

Après un premier arrêt à Montréal (dont vous pouvez retrouver le carnet de voyage juste ici), l’heure est venue de refaire nos valises, direction Toronto. A seulement 1h15 de vol de Montréal, on pourrait s’attendre à trouver une ville assez proche en terme de culture, mais autant couper court au suspense tout de suite, ces deux villes n’ont pas grand chose en commun, à commencer par la langue !

A peine le pied posé au sol, le dépaysement est immédiat. Fini le français, l’anglais sera la langue de cette fin de séjour ! Les buildings immenses, semblent caresser les nuages et nous font sentir tout petits. J’apprivoise les contours de cette ville aux accents américains, que j’avais découverte dans la série Suit (série qui a été principalement tournée dans le Financial District de Toronto, Le cabinet d’avocats Pearson Hardman étant dans la série établi dans les grattes-ciel de Bay-Adelaide Centre).

Partager

Pour s'y rendre

Pour ce vol interne depuis Montréal c’est avec Air Transat que nous sommes parties. Cette compagnie fondée en 1986 dessert aujourd’hui une soixantaine de destinations internationales dans plus de 25 pays en Amérique et en Europe, ainsi que des vols intérieurs et de correspondance au Canada.

Côté pratique

Documents

Pour partir, il vous faudra un passeport en cours de validité et une autorisation de voyage électronique (AVE équivalent de l’ESTA aux Etats-Unis). La demande d’AVE se fait en ligne sur le site Web officiel du gouvernement du Canada (attention aux nombreux sites d’arnaques) et ne coute que 7 $CAN.

Monnaie

La monnaie est le dollar Canadien. 1 $CAN équivaut à environ 0,68€.
Attention, contrairement à la France, les prix sont affichés hors taxe. Ajoutez donc toujours environ 15% au prix affiché. N’oubliez pas non plus les tips dans les restaurants et les bars, le service n’étant pas inclus (comptez alors 15 à 20% de pourboire). 

En vrac

Décalage horaire : – 6 heures
Langue : Anglais

Partager
Partager

Souvent boudée au profit de villes comme Montréal ou Vancouver, Toronto (qui signifie « lieu de rencontres » en amérindien) gagnerait pourtant à être plus connue. Celle qui est aussi la capitale de l’Ontario est la plus grande ville du Canada en terme de population avec près de 3 millions d’habitants !

Où dormir à Toronto ?

Installé dans un bâtiment vieux de 127 ans, c’est au Broadview Hotel que nous avons posé nos valises pour nos deux nuits à Toronto. Entièrement réhabilité en 2016, ce monument historique du quartier de l’est compte aujourd’hui 58 chambres, un grand roof top et un très beau restaurant. Clin d’œil au passé un brin sulfureux de ce quartier en pleine reconversion, ne soyez pas étonnés de trouver dans votre chambre à côté du tourne disque une sélection d’objets plutôt coquins !

> Hôtel Broadview, 106 Broadview Ave, Toronto, ON M4M 2G1, Canada

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Où manger à Toronto ?

Wilbur Mexicana

Dans le quartier de King West, Wilbur Mexicana doit son nom à Wilbur Scoville, qui inventa en 1912 une unité de mensure de la force des piments. Le ton est donné, ici sauces piquantes et salsas bien relevées ont la part belle sur la carte de cette adresse mexicaine ultra gourmande. Au menu, burritos, fajitas, tacos, guacamole et maïs grillé au parmesan, que l’on mange, pour sur, avec les doigts !

> Wilbur Mexicana 552 King Street West Toronto, ON M5V 1M3

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Wvrst

Chez Wvrst c’est tous les jours la fête de la saucisse (comme son nom l’indique un peu puisque würst veut dire « Saucisse » en allemand) ! Ici on aime le genre mono produit bien fait : la bière, la saucisse et les frites, voila ici le tiercé gagnant ! Côté saucisses, on en trouve de toutes les tailles, de tous les goûts (avec des variétés telles que le kangourou, le sanglier, ou sa version végétarienne aux haricots noirs) et de toutes les formes (n’ayez pas l’esprit mal placé) !

> Wvrst : 2 adresses 609 King Street West Toronto ON M5V 1M5 65 Front Street West Toronto, ON M5J 1E6

Partager
Partager

Mais aussi...

Porchetta & Co

On trouve chez Porchetta & Co une déclinaison de sandwichs au poulet, au pastrami ou à la porchetta. Sandwichs au poulet frit au beurre (6,95 $), poutine ou sandwich à la porcetta et sa sauce crémée à la truffe, soyons clairs, aucune des options de  Porchetta n’est un excellent choix à qui surveille de près sa ligne, mais qu’est ce que c’est bon !

> Porchetta & Co 130 King St. West Exchange Tower, Concourse Level Toronto, ON M5X 2A2

Partager

Que faire à Toronto ?

Découvrir la gastronomie locale

St. Lawrence Market

Parce qu’il n’y a rien de mieux que découvrir une ville par sa gastronomie, le marché de St Lawrence est le point névralgique à ne pas manquer. Ces halles couvertes construites en 1845 et rénovées en 1967, abritent une quantité incroyable d’étalages : fromagers, poissonniers, bouchers, boulangers… ce qui en fait un lieu animé. Sur place, nous avons retrouvé Kevin Durkee, de Culinary Adventure & co pour un food tour gourmand à travers différentes enseignes de ce marché.

> Bartizen 901 Rue du Square-Victoria, Montréal, QC H2Z 1R1, Canada

Partager
Partager
Partager

Au programme de ce food tour éclectique, on commence par déguster les huîtres du Mike’s fish market (servies avec une sauce au champagne), côté plat de résistance on découvre LE sandwich emblématique de la ville : le peameal bacon (du bacon roulé dans de la semoule de maïs et servi dans des pains Kaiser Roll), mais aussi les moutardes canadiennes de la maison Kozlik’s (des recettes originelles sans OGM, additif ou conservateur).

Partager
Partager
Partager
Partager

Flâner dans une ancienne distillerie

Distillery District

Avec ses bâtiments pittoresques du XIXe siècle qui abritaient autrefois une grande distillerie de whisky, ainsi que ses rues pavées bordées de bars, de boutiques et de restaurants indépendants branchés, le quartier piéton Distillery District attire les foules. Et pourquoi ne pas faire une partie de la visite en segway ?

A cette période de l’année ne manquez pas également le marché de noël qui se tient là bas.

> 9 Trinity Street, Suite 200, Toronto ON M5A 3C4, Canada

Partager

Découvrir le street art

Graffity Alley

Accompagnées de notre guide Steven de l’entreprise Foodies on foot, on part à la découverte du quartier de Graffiti Alley. C’est au sud de Chinatown entre Spadina Avenue et Portland Street que cette ruelle d’un kilomètre est devenu le terrain de jeu privilégié d’artistes locaux et internationaux. Sur plusieurs mètres de hauteur parfois, s’étalent d’immenses fresques colorées qui s’enchevêtrent les unes dans les autres.

Partager
Partager
Partager
Partager

Si aujourd’hui le street art fait partie intégrante de l’identité culturelle de Toronto, il n'en a pas toujours été ainsi. En 2011, Rob Ford alors maire de la ville, avait en effet lancé une grande campagne destinée à « nettoyer » la ville de tous ses graffitis, tentant lui même d’effacer un graffiti à l’aide d’un jet d’eau. Ironiquement ce moment politique avait inspiré de nombreux graffeurs. C'est ainsi qu'un peu partout dans Toronto, se sont multipliés des graffitis à l'effigie du maire accompagné d’un « Remove me » (Retire moi en anglais).

Partager
Partager

Mais aussi...

Goûter à la vie insulaire

Juste en face de la CN Tower, les Toronto Islands constituent un grand parc d’environ 5 km de long sur le lac Ontario. Il s’agit d’un ensemble de 15 petites îles reliées entre elles par des ponts et des sentiers. Le plus typique pour s’y rendre, louer un canoé et traverser le lac à la rame. Sur l’autre rive, la vue sur la skyline est incroyable et il flotte ici comme un petit air de vacances et de sable fin.

Nous sommes parties avec Culinary Adventure & co, qui propose, pour une centaine d’euros par personne, la traversée aller / retour en canoë (prix qui ne vous dispense pas de pagayer pour rejoindre la rive opposée) ainsi qu’un pique-nique de produits locaux une fois sur l’ile. Une expérience qui a un coût mais qui permet vraiment de découvrir la ville autrement !

Boire un verre

Les bouteilles vertes emblématiques de Steam Whistle et son emplacement privilégié en face du SkyDome en ont fait un pilier de la scène de la bière artisanale à Toronto. Fondée dans les années 90 par 3 amis qui venaient de perdre leur emploi et nourrissaient le rêve d’avoir un jour leur propre bière, la Steam Whistle est aujourd’hui l’une des brasseries indépendantes les plus importantes et les plus appréciées au Canada. Cette brasserie se concentre exclusivement sur le pilsner, brassé avec des techniques traditionnelles et avec seulement quatre ingrédients naturels. Un cadre très agréable pour déguster une bière ou en apprendre plus sur les coulisses de sa fabrication.

> Steam Whistle 255 Bremner Blvd | The Roundhouse, Toronto, Ontario M5V 3M9, Canada

Prendre de la hauteur

Clou du spectacle, la vue sur la ville depuis la CN Tower. Longtemps reconnue comme la plus haute tour du monde avec ses 533 mètres de hauteur cette tour est le symbole de la ville. L’ascenseur vous hisse au niveau de l’observatoire en moins d’une minute (58 secondes pour être précise), sensation forte garantie. Au sommet Toronto se révèle immense et nous bien petits face à tout ça. Seul bémol : un prix est assez élevé (38 $ canadiens soit 25 euros environ).

Se la jouer un peu bohème à Kensington Market

Devenu lieu historique national du Canada en 2006, Kensington Market est définitivement le quartier incontournable de Toronto. Ce quartier populaire témoigne de la diversité et de la mixité culturelle qui caractérisent la ville. De nombreux commerces, cafés, restaurants et bars installés le long des rues Augusta, Baldwin et Kensington attirent les foules et participent au dynamisme de ce quartier. On y vient faire ses courses, échanger et refaire le monde autour d’un des plats vendus dans l’une des nombreuses échoppes de cuisine du monde (mexicaine, chilienne, grecque, européenne…) que l’on trouve ici.

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Après deux jours bien remplis, il est temps de reprendre le chemin de l’aéroport, direction Vancouver, la dernière étape de notre périple canadien !

Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

  1. Jacqueline
    12 novembre 2019

    Merci de cette balade touristique et gourmande

    Répondre

  2. 13 novembre 2019

    Je tombe par hasard sur votre blog et en plus sur un article qui parle de Toronto. On y était en octobre, je constate qu'on a pas explorer Distillery District comme il faut en voyant vos photos. Très chouette article.

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      13 novembre 2019

      Coucou Charlène, merci pour ton petit mot ? Comment as-tu trouvé cette ville ?

      Répondre

  3. 19 novembre 2019

    Super article. Bonne continuation à Vancouver! 😄

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      27 novembre 2019

      Merci Richard ! A très vite pour la suite

      Répondre

  4. Estelle
    30 novembre 2019

    Quelle jolie description de la ville où j'habite actuellement ! En effet ça n'a rien à voir avec Montréal. Hâte de découvrir ton article sur Vancouver. J'ai trop envie d'y aller :)

    Répondre

  5. 2 décembre 2019

    Moi aussi j'étais restée au Broadview, trop canon <3

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      2 décembre 2019

      Cette hôtel est vraiment sympa, avec une belle âme :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *