Partager

Vous le savez sans doute si vous me suivez par ici depuis un petit moment, ce que j’aime vraiment dans ce petit bout de toile virtuel (enfin au moins autant que vous partager des recettes de cookies) c’est les rencontres et découvertes que j’ai pu faire grâce à ce blog. J’ai eu la chance de fouler le sol canadien et américain, de découvrir la pêche française, l’univers des vins Pacherenc du Vic-Bilh et Madiran, de rencontrer des gens passionnés et de partager toutes ces histoires avec vous par ici.

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous raconter l’histoire d’une marque française, ultra gourmande, avec laquelle je travaille pour la deuxième fois cette année : François Doucet Confiseur. Alors direction le sud de la France, les cigales, les abricotiers et les champs de lavande, et cap sur les Alpes de Haute Provence.

En 1969, François et Maggy Doucet, les fondateurs de l’entreprise, tombent amoureux du village d’Oraison et décident d’installer leur atelier de confiserie dans l’un des derniers cassoirs industriels d’amandes du village. Exigeante sur le gout, comme sur la qualité des produits, la petite entreprise a très vite su conquérir son public en misant sur un savoir-faire ancestral, des produits de qualités rigoureusement sourcés – et locaux pour la plupart – et des partenaires engagés.

Pour cette recette, j’ai souhaité mettre en avant une déclinaison de l’un de leur produit phare : Pralino Eis Avelana. Derrière ce nom chantant, qui a lui seul évoque le sud, se cachent des noisettes torréfiées, enrobées de sucre de canne parfumé à la vanille Bourbon de Madagascar et d’herbes de Provence ! On est sur un produit ultra gourmand (et ultra addictif vous serez prévenus…) qui, délicieux seul, se prête également très bien à être retravaillé dans un dessert (et si vous êtes plus de la team #amandes, n’hésitez pas à twister cette recette avec les Pralino Eis Amendo de Prouvènço).

Utilisées à la fois dans la couche biscuitée (idée que j’aurai souhaité avoir plus tôt tant le résultat est dingue…) et aussi en topping (on est jamais TROP gourmand) ces noisettes caramélisées apportent une petite touche croquante à ces petites crèmes chocolat Tonka façon Smores.

Crème chocolat Tonka façon Smores ©Sandrine SaadiPartager
20 min.
5 min.
dessert de fêtesfacile
Pour 4 verrines
Pour la base biscuitée

– 60 g de biscuits secs type Petit Beurre
– 30 g de noisettes pralinées François Doucet
– 15 g de beurre fondu 

Pour la crème chocolat

– 25 cl de crème fleurette
– 155 g de chocolat noir
– 1 fève de Tonka 

Pour la meringue italienne

– 5 cl d’eau
– 200 g de sucre semoule
– 75 g de blanc d’œufs

1. Réalisez la base biscuitée. Pour cela, mixez les biscuits et 20 g de noisettes pralinées en poudre fine. Ajoutez le beurre fondu et mélangez bien. Répartissez la préparation dans les verrines et tassez bien. 

2. Râpez la fève de tonka. Placez la crème et la fève de tonka dans une petite casserole et portez le tout à ébullition. Pendant ce temps, détaillez le chocolat finement à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Filtrez la crème, ajoutez le chocolat puis replacez le tout sur le feu. Mélangez constamment sur feu doux jusqu’à ce que le chocolat soit parfaitement fondu puis poursuivez la cuisson encore quelques minutes afin que la crème épaississe. 

3. Répartissez la crème au chocolat dans 4 petits ramequins, laissez refroidir à température ambiante puis réservez au réfrigérateur au moins 3 heures le temps que la crème fige.

4. Faites chauffer l’eau, le sucre semoule dans une casserole jusqu’à ce que le mélange atteigne 118°C.

5. Dès que le sucre atteint 80°C, commencez à fouettez les blancs. Lorsque le sirop atteint 118°C, versez-le sans attendre sur les blancs montés et continuez de fouetter jusqu’à ce que le mélange refroidisse et que la meringue soit lisse et bien brillante. Placez dans une poche à douille cannelée et pochez la meringue sur la crème chocolat.

6. Caramélisez la meringue à l’aide d’un petit chalumeau et décorez du reste des noisettes pralinées grossièrement concassées.

Crème chocolat Tonka façon Smores ©Sandrine SaadiPartager
Crème chocolat Tonka façon Smores ©Sandrine SaadiPartager
Crème chocolat Tonka façon Smores ©Sandrine SaadiPartager
Crème chocolat Tonka façon Smores ©Sandrine SaadiPartager

– Article sponsorisé. Le contenu et opinions exprimés dans cet article n’engagent que moi. –

Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

  1. 9 décembre 2019

    Comme elle est gourmande cette crème !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *