Saint Jacques en croute de pain d'épices et légumes croquants ©‎Fraise & Basilic

St Jacques en croute de pain d’épices, légumes croquants

Saint Jacques en croute de pain d'épices et légumes croquants ©‎Fraise & Basilic

Vous avez pu découvrir hier, le lever de rideau sur ce repas de fêtes en 4 actes, place aujourd’hui au plat de poisson.

Ce plat n’a rien de très compliqué, toujours pour gagner du temps le jour même, on prépare sa purée la veille, on fait ses découpes de légumes à l’avance (on les conserve ensuite dans de l’eau froide), on fait ouvrir ses St Jacques à son poissonnier et, dernière étape, on prépare son crumble la veille, on l’emporte-pièce et on le stocke au congélateur. Au moment de l’envoi, on demande à sa cousine Zoé, étudiante aux beaux arts de gérer le dressage (on a pas de Zoé dans sa famille ? Demandez à Mamie Georgette, elle sera ravie d’aider).

Petits conseils express pour réussir vos St Jacques

1 / Déjà on les préfère vivantes avec leurs coquilles et on demande à son poissonnier de nous les préparer pour un résultat plus frais que frais (on fait de préférence également l’impasse sur le surgelé que l’on réserve pour le reste de l’année, je sais, les St Jacques c’est quand même particulièrement cher…)

2 / Question cuisson, pour les plus frileux, on opte pour quelques minutes à four très chaud cela fonctionne plutôt bien. Pour ceux qui aime le goût du beurre noisette (et je suis plutôt de la team #beurrenoisette), on fait fondre le beurre à feu doux dans une poêle jusqu’à ce qu’il prenne une belle coloration noisette et on marque la St Jacques quelques minutes de chaque côté en arrosant régulièrement de beurre fondu (globalement la cuisson ne doit pas dépasser 3/4 minutes).

3 / On sale ses St Jacques APRÈS cuisson pour les garder bien moelleuses.

Pour 4 personnes

– 55 g de beurre froid coupé en dés
– 60 g de poudre de noisettes
– 35 g de poudre de pain d’épices
– 25 g de farine

– 16 grosses noix de St Jacques
– Une botte de radis roses
– 1 betterave chioggia
– 1 betterave jaune
– Quelques pousses d’oseille
– Quelques feuilles de sauge violette

1. Commencez par préparer le crumble pour réaliser la croute des St Jacques. Pour cela, sablez le beurre et les poudres entre vos doigts  jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Étalez finement au rouleau à pâtisserie entre deux feuilles de papier sulfurisé, puis détaillez des ronds de 3 cm environ avec un emporte-pièce (sans les enlever). Placez le tout au congélateur environ 30 minutes.

2. Découpez de fines tranches de betterave à la mandoline puis détaillez des ronds de différentes tailles à l’aide d’emporte-pièces de diamètres différents.

3. Rincez les radis et coupez-les en deux.

4. Dans une poêle, faites chauffer 20 g de beurre. À coloration, ajoutez les St Jacques et faites revenir rapidement sur les deux faces. Ajoutez un disque de crumble sur chaque coquillage et enfournez pour quelques minutes dans un four préchauffé à 240°C en position grill. Laissez cuire jusqu’à obtenir une jolie coloration.

5. Dans la poêle qui a servi à la cuisson des Saint Jacques, faites rapidement revenir les radis et les disques de betterave.

6. Disposez quatre disques de betterave dans chaque assiette, ajoutez une noix de St Jacques côté croute au-dessus, puis disposez harmonieusement les radis, le reste des disques de betterave, les feuilles d’oseille et la sauge.

7. Assaisonnez d’un tour de moulin et de fleur de sel.

Conseil : Servez les St Jacques accompagnées d’une purée de panais légèrement vanillée pour davantage de gourmandise. 

Menu de fêtes Fraise & Basilic 2015

10 Commentaires

  • bonjour
    j’ai trouver votre article très intéressant, j’aime beaucoup votre blog, j’ai commencer a crée le mien http://www.journal-des-saveurs.fr
    si l’envie et le temps vous en dis, jetez y un coup d’oeil et dite moi ce que vous en pensez votre avis serait le bien venu.
    cordialement
    Anthony

    5 avril 2016 at 21:26
  • Testé et carrément approuvée ! J’ai joué les stars avec cette recette, trop contente !

    22 janvier 2016 at 13:15
  • Quel plat magnifique ! Digne d’un grand restaurant , félicitation!

    12 janvier 2016 at 22:05
  • Non maiiis tu nous régales avec ton menu de noël, c’est si beau et cette entrée est tout simplement canon. La mise en page de tes articles avec les miniatures à découvrir c’est aussi très très chouette.

    Bravo bravo 🙂

    10 décembre 2015 at 14:36
  • Voilà une magnifique recette et une assiette toute en beauté! bonne fin de soirée

    9 décembre 2015 at 19:49
  • C’est tout simplement sublime, la magie de Noël opère !

    8 décembre 2015 at 21:39
  • Huuuum…une recette en effet plutôt simple et qui pourrait faire l’admiration de plus d’un sur la table de Noël. Je note!

    8 décembre 2015 at 11:07
  • On va essayer! Merci!

    8 décembre 2015 at 11:00
  • Isabelle

    Répondre

    Top recette! Merci

    8 décembre 2015 at 09:19

Laisser un petit mot