Stylisme : les pièces indispensablesPartager

Quand on débute la photographie culinaire, on n’imagine pas un instant à quel point le stylisme va devenir un élément central de notre approche et de notre construction en tant que photographe. Pour ma première image (que vous pouvez aller voir ici, et dont je ne suis absolument pas fière aujourd’hui, mais il faut bien commencer quelque part…), j’avais décidé de shooter sur mon balcon, sur une chaise d’extérieur (à la pire heure de la journée donc avec une lumière absolument impossible) et avec comme éléments de stylisme une énorme cuillère en bois et un torchon de cuisine #vacomprendre. Clairement à l’époque, mes choix artistiques et moi avions du mal à être en phase ^^

Plus largement, le stylisme va se révéler être une composante essentielle de votre style et des images que vous allez produire. Il va vous permettre de faire vos premières armes, de construire vos premières images et de les faire évoluer à mesure de vos réussites et de vos échecs. Vintage et rustique pour les uns, ethnique ou du quotidien pour les autres, pièces chinées ou de céramistes, la vaisselle va donner le ton de vos images. En plus de mettre en scène les plats que vous allez photographiez, le stylisme va également vous permettre d’aller plus loin, de donner de la profondeur à vos images et plus de consistance aux histoires que vous allez vouloir raconter.

Attention, c’est aussi quelque chose qui peut vite devenir addictif, qui va vous tirer du lit le dimanche matin aux aurores pour écumer les brocantes alentour et coloniser vos placards encore plus vite que des paires de chaussures ! Vous serez prévenus… ^^

Concrètement, qu'est-ce-que le stylisme ?

Le stylisme culinaire est l’ensemble des éléments annexes à votre sujet présents sur la photo (fonds, couverts, assiettes, tissu…). C’est donc un élément majeur en photographie culinaire qui a pour but de donner vie à votre histoire.

Les éléments de stylisme que vous déciderez de mettre en scène doivent vous permettre de donner du corps et de la profondeur à votre histoire. Un même sujet pourra donc être mis en scène de façon totalement différente en fonction du stylisme que vous déciderez de lui associer.

Petit tour d'horizon des pièces indispensables à avoir dans vos placards

Mais par où commencer ? C’est là toute la question. Gardez bien en tête que Rome ne s’est pas faite en une jour. Élaborer une base de stylisme, solide et efficace, aussi ! Voici déjà quelques points de départ avec ces pièces à avoir dans vos placards.

  NB   En attendant le prochain article, qui sera lui consacré aux eshop / boutiques et autres où vous pourrez trouver ces pièces, je vous ai indiqué les mots clés en anglais à taper dans vos recherches, ce qui peut se révéler utile pour certaines pièces que l’on ne trouve que très difficilement en France (à retrouver en jaune dans cet article).

Plaques de cuisson

Arrêtez de récurer vos plaques de cuisson. Des plaques tachées, un peu vieillies seront parfaites pour donner une ambiance moody à vos photos.

Et si elles sont un peu trop neuves, n’hésitez pas à les beurrer puis à les placer sous le grill du four et à répéter l’opération plusieurs fois jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

  Baking tray        Cookies sheet  

  Vintage bake sheet     Ovenex baking pan / tray  

Serviettes & tissus

Comme les plaques à pâtisserie, les serviettes et tissus . Froissés, pliés, repassés ou déchirés sur les bords, les serviettes et tissus vont permettre vont permettre d’ajouter des ombres et de la texture à vos photos qu’une « couche » à votre composition (on reviendra sur cette histoire de « couches » dans un prochain article) ce qui va leur donner plus de profondeur.

Vous pouvez trouver des coupons de tissus dans les magasins de tissus ou acheter des torchons anciens sur des brocantes (ou les récupérer dans les greniers de vos grands-mères).

Côté textiles, privilégiez les tissus avec de la matière (lins, jeans…) et les couleurs plutôt neutres (beiges, bleus gris, rose clair…). Vous pouvez aussi ajouter quelques libertys à vos images (Béatrice Peltre fait ça très bien par exemple).

  Fabric        Linen        Cotton gauze  

Livres, papiers & vieux journaux

Ils vont permettre d’introduire une dimension de temporalité ou de localité à vos photos.

Pour les journaux, pensez à en récupérer quelques-uns lorsque vous voyagez à l’étranger (ils sont souvent gratuits avant la montée dans l’avion).

Pensez aussi aux livres de recettes manuscrites, cartes postales, vieilles photographies, jeux de cartes, partitions… que vous pourrez facilement trouver sur des brocantes.

Touche rétro

Quotidien

Ethnicité

Bocaux en verre & bouteilles

Très peu coûteux et facilement accessibles, les bocaux et autres bouteilles en verre sont aussi de formidables éléments de stylisme aussi bien en salé qu’en sucré.

De tailles et de formes variées, leur polyvalence les rend particulièrement utiles pour mettre en scène des ingrédients secs (céréales, haricots, etc.), des jus ou encore des boissons, tartinables ou curds.

Vous trouverez de nombreux bocaux Le Parfait vintages sur les brocantes (ou dans les magasins type Emmaus) ou neufs dans les jardineries et dans certaines grandes surfaces.

Les verres

Peu onéreux et très facile à trouver, c’est la pièce incontournable et multi-usage à avoir dans vos placards.

Au rayon des incontournables à avoir dans ses placards : les verres Duralex (oui les mêmes que ceux dans lesquels on cherchait à connaitre notre âge en primaire).

Bols et petits contenants

Que ce soit pour soutenir le sujet principal (dans le cas d’une soupe notamment) ou pour mettre en scène des ingrédients annexes, les bols sont très utiles en photo culinaire.

Relativement neutres, ils s’intègrent à n’importe quel style de prise de vue. Comme souvent en photographie culinaire, privilégiez des petits formats que des gros bols dont vous ne vous servirez peu.

Planches à découper

De taille et de forme aussi diverses que variées, elles s’utilisent très facilement. Plus elles sont usées et abîmées par le temps, plus elles vont donner du cachet à votre ambiance.

Elles peuvent être peintes ou bien patinées pour leur donner un aspect vieilli.

  Wooden board  

  Primitive wood cutting boards  

Couverts

Les couverts sont importants en photo culinaires puisque ce sont eux qui vont rendre crédible le moment de consommation ou de cuisine que vous allez raconter.

Les couverts vintages sont des pièces que vous pourrez facilement trouver sur des brocantes à des prix très corrects.

  Cutlery  

  Vintage silverware  

Plats de cuisson, casseroles et moules

Ils vont vous permettre de contextualiser la partie cuisson, de présenter le plat  à sa sortie du four comme on pourrait le faire à la maison.

  Vintage pie tins        Ovenex  

  Enamel pie pan       Cast iron pan  

Assiettes

Dépareillées ou assorties, petites ou plus grandes, vintage ou neuves, les assiettes sont un élément indispensable à avoir dans vos placards.

Clic clac hop
Crédits

© L'ensemble des éléments de ce blog :
recettes, textes et photographies, sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite). Sans autorisation écrite préalable, toute reproduction, de tout ou partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

  1. 30 mars 2020

    Et oui ! Comme tu as raison : au-delà du plat à photographier je cumule aussi plein d’accessoires pour mes photos culinaires... et plus le temps passe, plus cela devient additif !! Dès que je vois tissus, assiettes, bols, fonds bois... je stocke en me disant « j’en aurais besoin pour les photos.. » merci à toi pour ce partage

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      31 mars 2020

      Oui c'est une vraie drogue ! Comme nos placards ne sont pas extensibles, j'essayerai aussi de faire un article sur comment se constituer une base de stylisme solide et efficace (afin de ne pas se retrouver avec des tonnes de trucs dont on ne se sert jamais !)

      Répondre

  2. 30 mars 2020

    Bravo pour ce très bel article, riche d'explications et de petites astuces très utiles! Comme tous les autres articles de la Tool Box, je me suis régalée à le lire :)

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      31 mars 2020

      Merci beaucoup Anne pour ton retour, ça me fait très plaisir de savoir que ça sert !

      Répondre

  3. 1 avril 2020

    Merci pour ce superbe article, hyper interessant et bien illustré avec ces belles photos ! Je débute en photographie culinaire et cette addiction s'est déjà emparée de moi !! :p Je pense faire votre formation sur empara, c'est le moment ou jamais :)

    Répondre

  4. Gaëlle
    2 avril 2020

    Merci beaucoup ! Je suis en effet intéressée de savoir comment se constituer une base sans exagérer. Je vais juste faire de la photographie culinaire pour mettre en avant des produits que je vais bientôt commercialiser. Mais je sens que je pourrais vite devenir addict aux brocantes ;-)

    Répondre

  5. 8 avril 2020

    Bonsoir, J'ai suivi le replay sur la photo culinaire sur empara ce soir. Je viens de lire ce magnifique article qui est une mine d'or. J'ai les yeux qui brillent. Merci pour tous ces conseils. La cuisine et la photo culinaire sont deux passions je rêve d'avoir un studio comme le tien juste pour le plaisir (car j'ai un autre métier). Quand je regarde aussi mes photos du debut je dois dire que je souris et je vois la belle progression même si j'ai encore beaucoup à apprendre. Merci pour ton article je vais te suivre sur les réseaux sociaux, sur empara et sur ton blog. A bientôt....

    Répondre

    • Fraise & Basilic
      21 avril 2020

      Bonjour Patricia, merci beaucoup pour votre message et bienvenue par ici. C'est toujours chouette de regarder ses premières images, cela permet de se rendre compte du chemin parcouru !

      Répondre

  6. 12 avril 2020

    Super intéressant, merci beaucoup pour toutes ces lumières !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *